Mouvement du Nid

Alpes-Maritimes : Une délégation de plus en plus connue et sollicitée

Après des années à mettre en place la prise de contact régulière avec les personnes prostituées, l’équipe récolte désormais les fruits de ce travail de longue haleine. 2018 a marqué une véritable explosion du nombre de personnes demandant un accompagnement et du soutien de la délégation. La diversité des besoins est importante : accès au droit et à la justice, à la santé et au logement, régularisation et demandes d’asile, alphabétisation en français, formation, emploi...

une action de la Délégation des Alpes-Maritimes

Quinze personnes (dont douze Nigérianes, deux Françaises et une Roumaine) sont accompagnées par la délégation. Deux processus auprès de l’Ofpra ont été engagés pour des demandes d’asile, l’équipe prépare les personnes à passer l’entretien prévu en 2019. Les cours de français, qui avaient commencé en janvier avec deux personnes intéressées, en rassemblent sept désormais.

En 2017, la délégation se réjouissait de voir un tournant dans la construction des relations avec les personnes rencontrées sur les lieux de prostitution, fruit des actions de rencontre menées sur la longue durée. L’équipe est désormais identifiée comme un lieu de ressources et un refuge, comme en atteste le démarrage de nouveaux accompagnements.

Cette reconnaissance se conforte au niveau institutionnel grâce à l’implication de la délégation dans différents dispositifs centraux pour la réinsertion et la sortie de prostitution : la commission départementale créée par la Délégation aux droits des femmes et à l’égalité, la commission de lutte contre la traite des êtres humains, ainsi que le travail en partenariat avec l’association ALC. Le travail de l’équipe s’inscrit donc en lien avec la Déléguée départementale aux droits des femmes, les services de police et de justice et divers acteurs sociaux et associatifs.

Dans son action en soutien aux personnes prostituées, la délégation offre aussi des occasions de se cultiver, de découvrir une autre vision de la France que celle du trottoir, de se délasser et se changer les idées : elle a ainsi organisé des balades et des piques-niques à Nice et à Monaco. Cette dimension chaleureuse est une vraie plus-value offerte par la dimension bénévole de l’association et s’est avérée une expérience très enrichissante pour chacun•e.

Photo by Jo Jo on Unsplash.

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos

Vous informer, nous soutenir