Mouvement du Nid

2 décembre 2013

Dinan : ciné-débat en compagnie de Rosen Hicher

Autour du beau documentaire "L’Imposture", le Mouvement du Nid de la Sarthe, la Ligue des Droits de l’Homme et L’Espace Femmes/Steredenn s’associent pour vous proposer une rencontre et des échanges exceptionnels avec la présence de Rosen Hicher, ancienne victime de la prostitution.

une action de la Délégation de la Sarthe

Infos pratiques

Le 2 décembre 2013 à Dinan, au cinéma "Vers le Large", à partir de 20h30.
_ Tout public, 5 euros.
Pour tout renseignement, contactez Steredenn - Espace Femmes au 02 96 85 60 01.

La projection de L’imposture sera suivie d’un débat animé par Marie-Claude Leroux et Yves Simier (Mouvement du Nid de la Sarthe), Annie Ollagnier (Steredenn-Espace Femmes) et Patrick Briend de la Ligue des Droits de l’Homme-Dinan. Rosen Hicher, ancienne victime de la prostitution, auditionnée par la Commission spéciale de l’Assemblée nationale sur la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel, apporte son témoignage et ses analyses.

L’imposture

Notre critique de L’Imposture sur le site de notre revue Prostitution et Société.

Filmé avec une caméra de proximité, ce documentaire nous plonge au cœur de la réalité des prostituées. Elles y dévoilent la face cachée de ce prétendu "travail du sexe" qui ne relève pas d’un choix éclairé apportant richesse, plaisir et liberté.

Qui peut le mieux s’exprimer à propos du système prostitutionnel, sinon les personnes prostituées elles-mêmes ? La réalisatrice québécoise Ève Lamont, riche de leur apport et leur complicité, fait fructifier leurs témoignages dans ce documentaire : 75 femmes rencontrées au fil d’une enquête de plu- sieurs années.

Elles ont 22, 34 ou 48 ans, elles habitent Montréal, Québec ou Ottawa... Ces femmes, qui ont récemment quitté la prostitution ou qui tentent d’en sortir, mènent un âpre combat pour se réinsérer sociale- ment et retrouver quiétude et sécurité. Dans ce long processus semé d’embûches, chacune cherche à re- prendre le contrôle de sa vie, à retrouver l’estime de soi et à s’offrir une place au soleil.

Pourquoi tant de personnes prostituées, indépendamment de leur voie d’entrée dans la prostitution, souhaitent désespérément en sortir, sans que rien ou presque ne soit fait – au Québec, en France et ailleurs... - pour le leur permettre ?

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos