Mouvement du Nid

décembre 2018

Du temps désintéressé offert à la personne

L’équipe est en contact avec une vingtaine de personnes en moyenne chaque semaine. Les rencontres ont lieu sur les lieux de prostitution de rue, entre 22 h 00 et 1 h 00 du matin.

une action de la Délégation de la Haute-Garonne

En 2018, plus de 80 heures bénévoles ont été consacrées à la rencontre des personnes la nuit, sur les lieux de prostitution. L’équipe prend contact de cette manière avec une vingtaine de personnes en moyenne chaque semaine. Les rencontres hebdomadaires ont lieu sur les lieux de prostitution de rue, entre 22h00 et 1h00 du matin.

Le corps, l’intimité des personnes prostituées sont continuellement envahis par le proxénète et les "clients". Parfois, ces contacts sont les seuls que la personne a avec le monde extérieur ! Nos rencontres, avant tout prétexte à un échange humain, peuvent être leur seule fenêtre sur la société extérieure, en dehors du cadre prostitutionnel.

C’est pourquoi le premier objectif de l’équipe est de créer du lien en allant vers la personne, dans une démarche non intrusive, d’offrir un espace d’écoute, désintéressé.

Au sein de cet espace pourra se construire au fil du temps un lien de confiance, sur lequel s’appuiera un travail d’accompagnement, toujours dans le respect du rythme et du cheminement de la personne. Les personnes accompagnées disent souvent donner autant d’importance au temps qui leur a été consacré qu’aux résultats obtenus.

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos

Vous informer, nous soutenir