Mouvement du Nid

Impunité d’internet, impunité des clients, stop !

30 mars 2017

Quand Internet, outil du « tout est permis », s’allie avec des « clients », des prostitueurs, en quête perpétuelle de « toujours plus », on peut s’attendre à tous les raffinements. Dernière trouvaille en date, un site permettant de localiser, via Google Map, « la prostituée la plus proche ». Le nom est évocateur : Trouver-pute.com. Le Mouvement du Nid dit stop à ce summum du machisme.

Le prostitueur n’a pas de temps à perdre. Enfin si, puisqu’il est invité à laisser des « commentaires » sur la femme qu’il a pu humilier en lui jetant un billet à la figure : un espace de dégazage rêvé, comme celui que les pétroliers s’offrent quand ils sont au large ?!
On se souvient, lors du débat précédant le vote de la loi d’avril 2016, des propos immondes de « clients » relevés sur certains sites. On a encore en tête l’estime en laquelle les messieurs du Carlton tenaient des femmes qu’ils traitaient de « valises » ou de « matos », et qu’ils moquaient pour leur « QI de 25 ».

Dans les hautes sphères de la politique et de la finance comme dans la zone, urbi et orbi, on mesure à quel point la prostitution reste le lieu du mépris le plus absolu des femmes, quand ce n’est pas de la haine. Il est temps d’en finir avec les discours douçâtres sur le « care » et les hommes « qui viennent pour parler ». Le Mouvement du Nid rappelle qu’une loi existe en France pour dire que des comportements d’un tel machisme tombent désormais sous le coup de la loi. Reste à l’appliquer en s’attaquant à ces sites dont le terrorisme misogyne réduit à néant tous les efforts faits en faveur de l’égalité femmes/hommes et contre les violences.

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos