Mouvement du Nid

Ouest-France, 26 novembre 2014

La prostitution touche aussi les adolescents

Nadine Boursier

Plus de 5 000 mineurs seraient concernés en France. Un colloque régional sur les jeunes et la prostitution, organisé par le Mouvement du Nid, se tiendra jeudi, à Lorient.

une action de la Délégation du Morbihan

Le Mouvement du Nid, association de soutien aux prostituées, lance un vrai cri d’alarme. La prostitution des mineurs et jeunes majeurs est en nette augmentation, malgré sa quasi-invisibilité. Le phénomène n’est pas quantifié. Selon des extrapolations d’Agir contre la prostitution enfantine, 5 000 à 8 000 mineurs seraient prostitués en France.

Marie-Renée Jamet, déléguée du Mouvement dans le Morbihan, la seule antenne en Bretagne, organise, avec la préfecture de Vannes, un colloque régional sur ce thème, le jeudi 27 novembre, deux jours après la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes. Une première. Il faut braquer la lumière là-dessus pour une prise de conscience, explique Céline Ronsseray, chargée de mission départementale à l’égalité entre les hommes et les femmes.

Dans le Morbihan, plusieurs cas de jeunes filles de 15-16 ans m’ont été signalés, affirme Marie-Renée Jamet. Elles fuguent à Paris, à plusieurs, souvent à cause de problèmes familiaux. Là-bas, elles sont cueillies. C’est nouveau, à ce point-là, surtout si jeunes.

Pour Marie-Renée Jamet, la première prévention commence par la rencontre avec les jeunes. Les mineurs ne savent pas forcément ce qu’est la prostitution. Un « plan cul » contre des cadeaux, c’est de la prostitution. Avec une autre bénévole, elle a rencontré l’an dernier 2 675 jeunes dans 32 établissements du Morbihan. Elle pointe notamment du doigt la banalisation de la pornographie ou encore la course à la consommation qui pousse à vendre ses services contre de l’argent. Mais surtout les fragilités de certains jeunes. On ne naît pas prostitué, on le devient, affirme-t-elle. Plus de 80 % des prostitués ont été victimes d’abus sexuels dans l’enfance et n’ont pas pu en parler.

Jeudi 27 novembre, de 9 h à 17 h, au lycée Dupuy de Lôme, à Lorient. Inscriptions : 02 97 83 24 39.
Ouvert aux professionnels qui travaillent au contact de jeunes et aux parents. Intervention d’un psychologue, d’une éducatrice et d’une avocate.

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos