Mouvement du Nid

12 mai 2012

Le Mouvement du Nid d’Indre-et-Loire participe au débat "L’esclavage a-t-il disparu ?"

En résonance à la Journée nationale de commémoration de l’abolition de l’esclavage, l’association CID-MAHT organise, en partenariat avec les associations Anneaux de la Mémoire, Anti-Slavery International, GREF, Mouvement du Nid, UNICEF, à la salle des Fêtes de Sainte-Radegonde à Tours, le samedi 12 mai, entre 14h30 et 17h, une table ronde suivie de débats : « L’esclavage a-t-il disparu ? ».

une action de la Délégation de l’Indre-et-Loire

Monsieur Kemigue ouvrira les échanges en parlant de son vécu ayant conduit à la rédaction de Moi, Mohamed, esclave moderne, avec Madame Djénane Kareh Tager, journaliste.

A partir de ce témoignage, nous réfléchirons avec les représentantEs des associations présentes sur ce thème de l’esclavage et les formes actuelles qui lui sont associées.

La présentation générale des actions des associations et leurs témoignages plus précis permettront d’enrichir la réflexion et, de façon plus féconde, de profiter de ce forum pour mieux appréhender le sujet et même l’élargir.

Nous serons aidés en cela par Monsieur Chaignot auteur de La servitude volontaire aujourd’hui. Esclavages et modernité et Monsieur Rondeau (président du CID-MAHT et de la Cimade 37).

Représentants des associations

  • Madame Mathewson de Anti-Slavery International. Association créée en 1839, ce qui en fait l’organisation internationale de défense des droits de l’homme la plus ancienne du monde ;
  • Madame Cretagne du GREF Tours (Groupement de retraités éducateurs sans frontières), a participé à une mission au Bénin : lutte contre le trafic d’enfants et la maltraitance des filles tout spécialement grâce à la sensibilisation pratiquée lors des réinsertions des fillettes dans leurs villages ;
  • Monsieur Joguet du Mouvement du Nid 37 association qui a pour but d’agir sur les causes et les conséquences de la prostitution en vue de sa disparition ;
  • Madame Conin et de Madame N’Zouloulou de l’UNICEF37, qui a pour vocation d’assurer à chaque enfant, santé, éducation, égalité et protection.

Un stand animé par Madame Caudevilla présentera Les Anneaux de la Mémoire, association de Nantes, qui travaille sur la traite négrière, l’esclavage et leurs conséquences actuelles et qui cherche à promouvoir des échanges équilibrés et équitables, entre l’Afrique, l’Amérique et l’Europe.

A la fin de ces échanges, grâce à la librairie La Boîte à Livres une table de dédicaces est organisée avec Messieurs Kemigue et Chaignot.

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos