Mouvement du Nid

Clichy, le 11 février 2015

Le Mouvement du Nid se réjouit de la poursuite d’un processus transpartisan qui honore la France !

Inscription au Sénat de la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel

À l’heure où le procès Carlton illustre définitivement la violence et l’obstacle à l’égalité femmes-hommes que constitue la prostitution, le Mouvement du Nid se réjouit de l’inscription à l’ordre du jour du Sénat de la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel.

En accédant à la demande du Gouvernement, le président Gérard Larcher et les présidents de groupe honorent le travail effectué depuis quatre ans par des parlementaires de tous bords dont Guy Geoffroy (député UMP), Maud Olivier (députée PS), Chantal Jouanno (sénatrice UDI), Laurence Cohen (sénatrice communiste) ou encore Eva Sas (députée EELV).

Aux côtés des quatre femmes, parties civiles au procès Carlton, et accompagnant chaque année plusieurs milliers de personnes prostituées dans 32 départements, le Mouvement du Nid enjoint les Parlementaires à adopter au plus vite un texte global et cohérent dont les mesures protectrices sont attendues depuis 14 mois sur le terrain : renforcement de la lutte contre le proxénétisme, alternatives et protection offertes aux personnes prostituées, y compris aux victimes étrangères de la traite des êtres humains, interdiction de l’achat d’un acte sexuel, mobilisation pour la prévention.

L’adoption et la mise en œuvre rapide de ses mesures permettraient de franchir un cap historique pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes. C’est d’ailleurs ce à quoi nous invite le Parlement européen qui, pour la première fois en février 2014, a solennellement qualifié la prostitution d’obstacle à l’égalité femmes-hommes et par conséquent de violation de la charte européenne des droits fondamentaux.

Le Mouvement du Nid salue enfin la volonté et l’unité du Gouvernement qui, par la voix de sa Secrétaire d’Etat aux droits des Femmes, Pascale Boistard, s’était engagé à ce que la proposition de loi soit inscrite à l’ordre du jour du Sénat.

Contact presse : Elise Guiraud – 01 42 70 77 79

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos