Mouvement du Nid

12 octobre 2015

PPL prostitution, les sénatrices de tous bords ouvrent un front commun !

Communiqué du Mouvement du Nid - France

Ce lundi 12 octobre 2015, le Mouvement du Nid se réjouit du dépôt simultané de trois amendements identiques (SOC, CRC, UDI-UC) visant à maintenir la sanction des clients de la prostitution, écartée en Commission spéciale !

Maryvonne Blondin (SOC), Claudine Lepage (SOC), Michelle Meunier (rapporteure SOC) et trente de leurs collègues socialistes ont déposé un amendement de maintien de l’article 16.

Laurence Cohen (CRC), Brigitte Gonthier-Maurin (CRC) et onze de leurs collègues communistes ont fait de même.

Chantal Jouanno (UDI-UC), présidente de la Délégation aux droits des Femmes du Sénat, a aussi déposé un amendement rétablissant l’interdiction de tout acte sexuel imposé par l’argent. En première lecture, neuf de ses collègues, dont Valérie Létard (UDI-UC) et Catherine Morin-Dessailly (UDI-UC) avaient soutenu la sanction des "clients" de la prostitution.

En première lecture au Sénat, le 30 mars 2015, trois sénatrices Les Républicains avaient voté pour la sanction des clients de la prostitution : Fabienne Keller (LR), Joëlle Garriaud-Maylam (LR) et Sophie Primas (LR). Nous les encourageons à déposer un amendement en ce sens et à mobiliser leurs collègues pour mettre enfin un terme à l’impunité de ceux qui exploitent financièrement et sexuellement les plus précaires pour leur imposer un acte sexuel par l’argent.

Retrouvez ici la liste des amendements déposés

Contact presse :
Elise Guiraud - 01 42 70 92 40

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos