Mouvement du Nid

3, 5, 10, 12 novembre 2015

Quatre journées de formation sur les violences sexistes à Strasbourg

La mission départementale aux droits des femmes et à l’égalité (DDCS) et le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles organisent quatre journées de formation sur les violences sexistes, où nous intervenons pour présenter le système prostitutionnel.

une action de la Délégation du Bas-Rhin

Infos pratiques

Mardi 3, jeudi 5, mardi 10 et jeudi 12 novembre 2015 de 9h à 17h00.

Cité administrative Gaujot
Entrée 1 - Salle polyvalente
14 rue du maréchal Juin à 67000 Strasbourg

Frais d’inscription : 160 euros / Etudiants : 60 euros.

Pour tout renseignement :
Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF)
24 rue du 22 novembre 67000 Strasbourg
03 88 32 03 22 / www.cidff67.fr

Programme

  • Mardi 3 novembre / Politiques publiques, mécanismes des violences, aspects juridiques ;
  • Jeudi 5 novembre / Prise en charge des victimes : Justice, police, gendarmerie, médecine légale, intervenants sociaux ;
  • Mardi 10 novembre / Hébergement d’urgence, accueil de jour, accompagnement des auteurs et des enfants témoins Prostitution, violences sexistes, mariages forcés ;
  • Jeudi 12 novembre / Atelier des associations, harcèlements sexistes au travail, Conseil de l’Europe.

Télécharger le programme détaillé

Intention

La Direction départementale de la cohésion sociale (mission départementale aux droits des femmes et à l’égalité), et le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF), avec un cofinancement de la Ville de Strasbourg, proposent une formation en novembre prochain, sur la question des violences faites aux femmes.

Seront traités les violences dans le couple, la prostitution, les viols, le harcèlement sur le lieu de travail,.... Ces violences physiques, psychologiques, économiques ou sexuelles, s’exercent dans la sphère privée ou publique.

Cette formation est destinée à tout-e professionnel-le susceptible de prendre en charge une victime : personnels de santé, travailleurs sociaux, avocats, enseignants, policiers, gendarmes, éducateurs, responsables de centres communaux d’action sociale, salariés et bénévoles des associations et des centres d’accueil et d’hébergement,...

Ces quatre journées sont animées par des intervenant-e-s qualifié-e-s (juristes, magistrats, médecins, psychologues, responsables d’associations spécialisées, lieux d’accueil et d’hébergement, services d’aide aux victimes, police et gendarmerie), qui apporteront des éléments sur les mécanismes des violences, la législation, le fonctionnement des lieux d’accueil (victimes, auteurs et enfants témoins). Cette formation permettra l’amélioration de la prise en charge des victimes, l’échange de bonnes pratiques et la constitution d’un réseau.

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos