Warning: Parameter 1 to f_queue() expected to be a reference, value given in /home/users3/m/mouvementdunid/www/mouvementdunid.org/ecrire/inc/utils.php on line 196
Rapport annuel. Un changement d’échelle en 2017 - Mouvement du Nid

Mouvement du Nid

Rapport annuel 2017

Rapport annuel. Un changement d’échelle en 2017

Notre rapport annuel est disponible ! 2017 a été une année très riche en actions, "Avec les personnes prostituées, contre le système prostitueur" ! Nos près de 500 bénévoles, dans 26 délégations et antennes, ont rencontré plus de 5 800 personnes, accompagné 1001 d’entre elles, et fait plus de 25 000 heures de bénévolat ! Côté prévention, elles et ils ont sensibilisé plus de 20 000 jeunes en lycées et collèges, et formé plus de 2300 professionnel·le·s, pour près de 10 000 heures de bénévolat !

En 2017, nous avons relevé le défi de la loi, nous appelons à un changement d’échelle !

Après une année 2016 marquée par l’adoption de la loi visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées, fruit de longues années de combat, 2017 a été, pour le Mouvement du Nid, l’année du début de sa mise en œuvre concrète.

Cela a nécessité pour l’ensemble de nos délégations et pour les instances nationales, une mobilisation quotidienne. Demander l’agrément pour les parcours de sortie de prostitution, tout d’abord, pour une majorité de délégations – quinze d’entre elles l’ont obtenu – faisant de notre l’association la plus présente dans le dispositif. Nous avons dû nous mobiliser pleinement avec les délégations aux droits des femmes, dans la préparation puis la tenue des premières commissions départementales de lutte contre la prostitution, le proxénétisme et la traite des êtres humains. Dans le même temps, nous avons appris, avec les personnes accompagnées, à constituer les dossiers de parcours de sortie pour les présenter à ces commissions. De cette façon, les personnes accompagnées par le Mouvement ont fait partie des toutes premières à obtenir ces parcours, entre juillet et octobre. À la fin de 2017, elles étaient une dizaine à en bénéficier au sein de l’association.

Parallèlement, le Mouvement a continué ses autres activités. Tout d’abord, la rencontre et l’accompagnement inconditionnel qui sont le cœur de son action depuis toujours. Cette année encore, nous avons rencontré plusieurs milliers de personnes sur les lieux de prostitution, et accompagné plusieurs centaines d’entre elles dans nos permanences d’accueil. Outre celles qui souhaitent bénéficier d’un parcours de sortie, nous soutenons toutes celles qui nous le demandent dans leurs démarches, vers la sortie de pros- titution ou non, et continuerons à le faire.

En 2017, la formation des professionnel.le.s a revêtu une importance particulière. Le Mouvement du Nid a été sollicité pour former les actrices et acteurs des nouvelles commissions départementales au système prostitutionnel, à la nouvelle loi et à l’accompagnement des personnes prostituées. La demande est croissante, et l’activité de formation devient un enjeu majeur pour notre mouvement.

Par ailleurs, nous avons continué nos actions de prévention et de sensibilisation, qui sont également au cœur du changement social du projet abolitionniste. Éduquer les jeunes à une vie a ective, sexuelle et relationnelle respectueuse et égalitaire, pour faire qu’un jour, acheter un acte sexuel ne soit plus envisagé, le Mouvement du Nid, dont l’agrément Éducation nationale a été renouvelé, le fait depuis des décennies. Là encore, avec la nouvelle loi, cela devient une politique de l’État, qui doit se développer pleinement.

La sensibilisation et le plaidoyer, au niveau local et au niveau national, ont pris une place importante dans notre action. Faire en sorte que la loi soit connue et pleinement mise en œuvre, la faire connaître à nos partenaires à l’international, au nouveau Parlement et au nouvel exécutif, a été nécessaire en 2017. En outre, avec les diminutions de subventions au deuxième semestre, il a fallu, encore et toujours, redoubler d’e orts de conviction sur la nécessité que l’ensemble de la société soit à la hauteur du changement d’échelle que cette nouvelle loi opère dans la lutte contre la prostitution et l’accompagnement des personnes. Un changement d’échelle pour la société, comme pour notre Mouvement !

Les 203 militantes et militants et les 20 salarié.e.s du Mouvement du Nid ont pleinement, cette année encore, 80 ans après la première intuition du fondateur du Mouvement du Nid, oeuvré dans le but d’une société plus juste, où les violences faites aux femmes, dont la violence qu’est la prostitution, ne seront plus acceptées. Elles et ils continueront à le faire, afin de réussir enfin à faire reculer le système prostitueur !

Christine Blec,
présidente du Mouvement du Nid - France

Découvrez notre rapport annuel 2017 et nos chiffres clés

- Télécharger le rapport

PDF - 5.4 Mo

- Nos chiffres clés

JPEG - 807.7 ko

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos