Mouvement du Nid

28 novembre 2010

Rencontre des sympathisants à Mulhouse : des moments fructueux !

La délégation de Mulhouse a invité des personnes afin de faire connaître le Mouvement du Nid et les amener à rejoindre son équipe. Lire : Mulhouse à la rencontre des sympathisantEs.

une action de la Délégation du Haut-Rhin

31 personnes, dont 8 membres de la délégation, issues du monde politique (Arlette Grosskost, députée du Haut-Rhin), de l’Etat (Danièle Dietrich, déléguée de la mission aux droits des femmes et de l’égalité), d’élèves du 3ème cycle (de l’ISSM et de l’école d’éducateur spécialisé), de représentants d’associations : SOS Racisme, Ni Pute Ni Soumise, le Planning Familial, la Maison de la Citoyenneté Mondiale, Espoir, d’éducateurs spécialisés, … de la presse (un journaliste de l’Alsace) et de la paroisse étaient présents. Il est à noter un nombre équilibré d’hommes et de femmes parmi les participants.

Tout d’abord, Philippe Gastrein, responsable de la délégation a accueilli les participants en les remerciant.
Danièle Dietrich a pris la parole en insistant sur trois points. Tout d’abord, la loi du 9 juillet 2010 qui a pris en compte pour la première fois la prostitution en tant que violence faite aux femmes. Nous sommes à l’aube de nouvelles solutions par l’approche traumatique : victimes, auteurs, enfants. Puis, l’importance du réseau associatif et du partenariat qui existent à Mulhouse dans le cadre de la lutte commune pour la dignité des personnes en travaillant sur nos acquis, sur la loi. Enfin, elle a précisé l’intérêt d’une journée comme celle-ci pour sensibiliser aux problématiques sociétales en tenant compte de la personne dans sa globalité.

S’en est suivie une présentation par Philippe Gastrein et Christine Blec des actions du Nid réalisées dans le Haut-Rhin. Ils ont retracé l’historique de l’association et ont insisté sur les quatre principales inspirations de son action : humaniste, féministe, éthique et spirituel, altermondialiste.

Après une pause, trois ateliers ont été mis en place :

- « Mon regard sur la prostitution » animé par Christine Blec et Philippe Gastrein
- « Qu’en dit la presse ? » animé par Cécile Aubry, Karine Batail et Denise Heinrich à partir de différents articles de journaux
- « Mes connaissances » (jeu interactif de prévention) animé par Laurent Schneider et Denis Schwertz

Au préalable, il a été demandé aux participants de nommer un rapporteur pour rendre compte des points émis dans chaque groupe au travers d’un constat, d’une question et d’une proposition.

Le premier groupe a ainsi résumé l’atelier « Mon regard sur la prostitution » par le constat : « besoin d’en parler pour mieux comprendre », la question : « à quelles nécessités répondrait la prostitution ? » et la proposition « enquête sur les proxénètes et groupe de parole entre hommes ».

Pour le second groupe, le constat est que la presse privilégie un esprit « narratif sans trace ni violence de réseaux mafieux pour amuser la galerie ». Deux questions ont été posées « comment prendre conscience de la force de ces réseaux ? » et « comment faire pour intervenir/perturber le salon de l’érotisme ? ». La proposition est la suivante : « aller voir les journalistes et organiser des réunions citoyennes ».

Enfin, le troisième groupe a pour constat « la reproduction des gestes et des pensées, la banalisation de la prostitution et de la violence ». La question est « qu’attend le gouvernement pour pénaliser ? » puis la proposition : « démasquer les clients ».

Les rapporteurs ont partagé les points de chaque atelier auprès de l’ensemble des participants ce qui a mené à des échanges animés.

Une fiche d’évaluation a été distribuée, 15 personnes ont répondu. Les résultats sont les suivants :

Oui Non Moyennement
Globalement, cette rencontre vous a-t-elle intéressé(e) ? 15 0 0
Avez-vous trouvé les ateliers intéressants/informatifs ? 15 0 0
Etes-vous satisfait(e) par les échanges ? 14 0 1
La documentation vous semble-t-elle pertinente ? 15 0 0
Parlerez-vous de notre association à votre entourage ? 15 0 0
Parlerez-vous de notre association à votre entourage ? 15 0 0

Une feuille de demande d’engagement au sein de l’association a également été distribuée.
17 personnes nous l’ont rendue.

Oui Non
Êtes-vous prêt(e) à participer ponctuellement à nos actions ? 16 1
Souhaitez-vous intégrer prochainement notre équipe ? 8 9
Seriez-vous intéressé(e) pour participer à une rencontre des sympathisants l’an prochain ? 17 0

Un buffet dînatoire très sympathique a clôturé l’après-midi.

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos