Mouvement du Nid

6 mars 2005

Une déclaration franco-allemande commune contre la prostitution

Non à la prostitution, notre corps n’est pas une marchandise ! C’est autour de ces mots d’ordre qu’ont défilé à Strasbourg, le 6 mars 2005, quatre associations allemandes et françaises réunies dans une démarche originale.

une action de la Délégation du Bas-Rhin

Côté français, le Mouvement du Nid de Strasbourg et l’Union féminine civique et sociale (UFCS), côté allemand, les associations Aufschrei et Frauen und Mutterzentrum de Kehl.

Ajoutons qu’une déclaration commune destinée à réveiller les autorités politiques est née de cette manifestation transfrontière. Unis dans le constat d’un développement de la prostitution et de ses liens avec la criminalité organisée, les manifestant-e-s y affirment qu’ il n’y a pas prostitution sans violence physique ou psychique portant gravement atteinte à l’intégrité de la personne.

Ils en appellent aux États afin qu’ils mettent en œuvre une politique efficace de prévention de la prostitution etdes campagnes publiques d’information et de sensibilisation.

Enfin, ils exigent la création d’un ministère public européen ayant compétence pour agir sur le territoire des États membres de l’Union, dans le respect des droits de la défense.

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos