La « libération sexuelle » est une guerre économique d’occupation

76

Le sexisme devient un marché inépuisable pour la prédation néolibérale. Elle parvient à revendre aux femmes leur propre chosification en la leur proposant comme modèle d’identité et de sexualité.

Recevez nos derniers articles par e-mail !
Lettres d'information
Recevez nos derniers articles par e-mail !
S'abonner