Slovenian Girl

71

Ni manichéisme, ni clichés vus et revus dans ce film coup-de-poing signé Damjan Kozole, jeune cinéaste slovène déjà auteur de plusieurs oeuvres remarquées, dont Spare parts (2003). Au contraire, une héroïne bien campée et brillamment interprétée, qui évolue au sein d’une société subtilement exposée.

Slovenian Girl sort en France mercredi 2 février 2011, dans les cinémas suivants : Paris – MK2 Beaubourg
Paris – Espace St Michel
Paris – MK2 Parnasse
Paris – Le Publicis Ris Orangis – Les Cinoches Le Mans – Les Cinéastes
Strasbourg – Le Star
Lille – Le Métropole
Valence – Le Navire
Avignon – Utopia

Le synopsis

Aleksandra, jeune étudiante en anglais de 23 ans vit à Ljubljana, capitale de la Slovénie. Ses parents sont divorcés : elle méprise sa mère, qui a quitté le domicile familial, mais a plus d’affection pour son père, un rocker vieillissant. Aleksandra mène une double vie : pour vivre, elle se prostitue via les petites annonces sous le nom de « Slovenian Girl ». Froide et manipulatrice, elle pensait faire son métier avec détachement. La réalité, sous la forme d’un proxénète menaçant ou des crédits à payer, va vite la rattraper. À lire aussi sur ce site, l’interview du réalisateur Damjan Kozole.

Documents joints

Recevez nos derniers articles par e-mail !
Lettres d'information
Recevez nos derniers articles par e-mail !
S'abonner