Des « clients » verbalisés au Bois de Vincennes

516

Tout juste deux mois après l’entrée en vigueur de la nouvelle loi, les premières personnes prostituées mineures ont été mises à  l’abri et des « clients » verbalisés à  Paris dans le Bois de Vincennes, annonce la députée de Paris Sandrine Mazetier dans un Cette initiative vient parfaitement relayer la campagne lancée le 9 juin, à  la veille de l’Euro, par le ministère des Droits des Femmes, la Mairie de Paris et le Mouvement du Nid. Destinée à  prévenir le recours à  la « 3e mi temps » par les « clients » prostitueurs potentiels, elle les interpelle avec ce slogan : Le prix d’une passe n’est pas celui que tu crois.

Pour toute information sur cette campagne initiée par la délégation du Mouvement du Nid de Paris avec le soutien de la Mairie de Paris et du Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, rendez-vous sur le site du Mouvement du Nid!

Recevez nos derniers articles par e-mail !
Lettres d'information
Recevez nos derniers articles par e-mail !
S'abonner