Violences et prostitution en milieu étudiant : Femmes Solidaires veut en savoir plus

180

Des violences en milieu étudiant ? Il est difficile de faire la part de la rumeur et de la réalité. C’est au cours de rencontres avec des étudiant-e-s que l’association Femmes Solidaires, qui milite pour l’égalité entre les femmes et les hommes et lutte contre toutes les formes de violence faites aux femmes, a pris conscience des violences exercées en milieu étudiant et du silence qui les entoure.

Pour y voir plus clair, Femmes Solidaires a donc eu l’idée de lancer un questionnaire inédit, destiné à faire un état des lieux des violences subies par les étudiant-e-s, les enseignant-e-s et les personnels de l’Enseignement Supérieur.

Avec ses partenaires, le Mouvement Français pour le Planning Familial – MFPF – et la Mutuelle des Etudiants – LMDE –, l’association a mis en ligne un questionnaire anonyme. Destiné à faire le point des violences (verbales, physiques, sexuelles, harcèlement moral et sexuel, racisme, sexisme, homophobie et lesbophobie), en précisant qui en sont les auteurs et les victimes, ce questionnaire présente l’originalité d’intégrer la question de la prostitution.

Recevez nos derniers articles par e-mail !
Lettres d'information
Recevez nos derniers articles par e-mail !
S'abonner

Une initiative dont on ne peut que féliciter Femmes Solidaires, à l’heure où les chiffres les plus fantaisistes alimentent le discours médiatique.

Souhaitons que cette initiative marque la première étape d’un travail de prévention sur les violences en milieu étudiant mais aussi sur le recours à la prostitution, dont on saura mieux s’il est aussi banalisé que les médias se plaisent à le croire.

Cliquez ici pour répondre à ce questionnaire anonyme.

Les résultats seront rendus publics en avril 2010.

Pour tout contact :

Femmes solidaires

25 rue du Charolais, 75012 Paris

Femmes solidaires, le site, femmes.solidaires@wanadoo.fr

À lire également : notre interview de Sabine Salmon, présidente de Femmes Solidaires.

Article précédentFeu « Verts » au proxénétisme ! Lettre ouverte du Mouvement du Nid aux Verts
Article suivantPays-bas : infirmières ou prostituées ?
Claudine Legardinier
Journaliste indépendante, ancienne membre de l’Observatoire de la Parité entre les femmes et les hommes, elle recueille depuis des années des témoignages de personnes prostituées. Elle a publié plusieurs livres, notamment Prostitution, une guerre contre les femmes (Syllepse, 2015) et en collaboration avec le sociologue Saïd Bouamama, Les clients de la prostitution, l’enquête (Presses de la Renaissance, 2006). Autrice de nombreux articles, elle a collaboré au Dictionnaire Critique du Féminisme et au Livre noir de la condition des femmes.