Canada : Simone de Beauvoir au cœur du procès Bedford

60

Alors que la Cour Suprême canadienne se penche sur la constitutionnalité des lois sur la prostitution en procédant à des auditions, le débat entre réglementaristes et abolitionnistes s’enflamme. On se souvient que la Cour de justice de l’Ontario avait invalidé les dispositions du Code Criminel interdisant les maisons closes, à la demande de trois « travailleuses du sexe », dont Terri Jean Bedford (en réalité déjà condamnée pour proxénétisme). Le verdict de la Cour Suprême, attendu à l’horizon 2013/2014, est lourd d’enjeux. En attendant, le débat fait feu de tout bois.

Recevez nos derniers articles par e-mail !
Lettres d'information
Recevez nos derniers articles par e-mail !
S'abonner