Essonne (91) : Recrutement d’un.e accompagnant.e social.e

772

Le Mouvement du Nid de l’Essonne lance le recrutement une ou un accompagnant.e social pour le suivi des personnes en parcours de sortie de prostitution

Mission globale :

Assurer l’accompagnement social des personnes prostituées en parcours de sortie de prostitution et venir en appui des bénévoles sur le suivi des personnes accompagnées hors PSP, dans le respect des valeurs portées par l’association.

Environnement de travail

Le Mouvement du Nid, association de terrain et mouvement de société, est une association nationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Il agit en soutien aux personnes prostituées et contre le système prostitueur. Présente dans 28 départements auprès de plusieurs milliers de personnes prostituées, l’association est avant tout animée par des bénévoles et reconnue d’utilité publique. La ou le chargé/e de mission travaillera au sein de notre délégation essonnienne avec l’équipe de bénévoles de la délégation, la chargée de prévention, et en lien avec l’équipe francilienne.

Annonce

Activités rattachées :

Accueil et accompagnement des personnes prostituées :
Accueillir (permanence physique et téléphonique) et accompagner les victimes orientées à la demande des bénévoles de la délégation dans la mise en place des Parcours de sortie de prostitution et dans leurs démarches vers l’insertion globale.
Assurer le suivi des dossiers PSP tout au long du parcours en lien avec les services de droits communs, jusqu’à l’accès à l’emploi, et participer aux commissions départementales pour la présentation et le suivi des dossiers.

Assurer les compte-rendus et reporting des parcours de sortie.
Apporter à leur demande un soutien ponctuel aux bénévoles de la délégation qui accueillent et accompagnent des victimes, notamment pour l’orientation et la prise en charge par des services de droit commun.

Participer aux réunions de supervision/analyse de pratique.
Participer aux réunions du pôle accompagnement de la délégation, pour échanger sur les situations suivies et conseiller les bénévoles en cas de besoin.
Participer au développement de partenariats dans le domaine de l’accompagnement.
Apporter à leur demande un soutien aux partenaires qui accueillent et accompagnent des victimes mineures et majeures, notamment.

Participer à la vie de la délégation :
Participer aux réunions mensuelles de la délégation.
Contribuer au bon fonctionnement de la délégation : faire le lien régulièrement avec la coordination régionale et le national, et transmettre les informations au fil des actions.
Contribuer à l’élaboration du rapport d’activités annuel sur l’activité d’accompagnement.
Participation aux réunions de la coordination régionale francilienne

Référent hiérarchique :
Déléguée départemental e

Profil

Diplôme d’Etat d’assistante de service social ou d’éducateur spécialisé et/ou expérience significative dans le secteur de l’accompagnement des femmes victimes de violences. Adhésion au projet et valeurs du Mouvement du Nid

Compétences requises

Connaissances des institutions, des dispositifs et des politiques sociales.
Aptitude au travail collaboratif
Capacités rédactionnelles
Maitrise de l’outil informatique
Maitrise de la langue anglaise

Expérience professionnelle

Expérience professionnelle de 2 ans sur un poste similaire.
Une expérience (bénévole ou professionnelle) dans le milieu associatif, en particulier lié à la lutte contre les violences faites aux femmes serait un plus.
Adhésion au projet associatif du Mouvement du Nid et à ses valeurs

Contrat

CDD de 12 mois, basé à Brunoy, 35h par semaine.
Déplacements réguliers à prévoir sur le département et ponctuels pour des formations/réunions nationales.
Salaire : Entre 2245 et 2445€ brut mensuel (mutuelle prise en charge à 100% et tickets restaurant).

Date de début du contrat : dès que possible.
Candidatures à adresser (en PDF, CV d’une page maximum + lettre de motivation d’une page maximum – objet du mail : RECRUTEMENT) avant le …

à iledefrancecoordination@mouvementdunid.org

Les PSP dans la loi du 13 avril 2016