Le prix de la DDF Sénat à Claire Quidet

46

Claire Quidet a reçu mardi 25 octobre 2022, le prix de la délégation aux droits des femmes du Sénat pour le travail du Mouvement du Nid sur la prostitution filmée. Céline Piques pour Osez le féminisme !, Claire Charlès pour Les Effronté·es ont reçu le prix conjointement.

Annick Billon, présidente de la délégation, a salué l’importance du travail effectué par les associations, qui les a menées à publier le rapport « L’enfer du décor » (voir nos pages Actu France). Elle a souligné combien l’audition, un matin de janvier 2022, de nos trois associations avait transformé leur appréhension du sujet.

A lire également : « le porno, ce n’est pas du cinéma »

Recevez nos derniers articles par e-mail !
Lettres d'information
Recevez nos derniers articles par e-mail !
S'abonner

Une belle mise en lumière du travail mené depuis plusieurs années sur le sujet par notre association, pour faire reconnaître le porno comme de la prostitution filmée, et pour accompagner juridiquement, psychologiquement et socialement les près de 70 victimes qui ont porté plainte dans les affaires « French Bukkake » et « Jacquie et Michel ».

Claire Quidet, lors de la remise des prix, a souligné l’importance d’entendre que le vécu des victimes est indissociable du vécu prostitutionnel.
Des victimes dont le courage est à l’origine d’une véritable révolution du regard de la société sur cette industrie de violences sexuelles, jusque là prise pour du cinéma. Comme le disaient les représentantes de l’association en janvier, « la particularité de ces films pornographiques, c’est de ne pas être du cinéma, les actes sexuels, les viols, les violences et les tortures sont réelles ».

Discours d’Annick Billon lors de la remise du prix 

Discours de Claire Quidet, à écouter sur Instagram :