Le crieur de nuit, un roman autobiographique de Nelly Alard

61

À la mort de son père, un tyran domestique qui terrorise sa famille, une jeune fille retrouve le goùt de vivre.

Quand les écrits permettent de briser le cycle infernal de la violence psychologique subie durant l’enfance… Dans ce magnifique roman d’inspiration autobiographique, la narratrice dénoue le drame sans fin dont elle a été victime. Elle se défait des injonctions récurrentes du père qui l’ont conduite à s’auto-détruire. À force de s’entendre traiter de putain, de moins que rien, elle a longtemps estimé subir le sort qu’elle méritait.

Recevez nos derniers articles par e-mail !
Lettres d'information
Recevez nos derniers articles par e-mail !
S'abonner