Création d’un collectif abolitionniste dans les Bouches-du-Rhône

42

Création d’un collectif abolitionniste. « Abolir le privilège de la domination sexuelle par l’argent » est l’objectif du manifeste du Collectif Abolition Marseille et 13, créé le 8 février 2024 à l’initiative de Geneviève Couraud, de l’Amicale du Nid, et de la délégation du Mouvement du Nid.

Face au développement d’une propagande hostile à la loi du 13 avril 2016 visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées, mais aussi aux menaces, agressions, dégâts matériels que subissent les associations, de nombreuses associations marseillaises féministes et abolitionnistes ont décidé d’unir leurs énergies dans ce collectif abolitionniste.

Ce Collectif «de solidarité, de lutte et de résistance», soutenu par des marraines parmi lesquelles Maud Olivier, ancienne rapporteure de la loi, Danielle Bousquet, ancienne députée très engagée dans le combat abolitionniste, et Nathalie Tessier, déléguée aux droits des femmes et à l’égalité, entend manifester :

Annonce
  •  son soutien aux personnes en situation de prostitution et faire entendre la parole des survivantes ;
  • défendre la loi de 2016 et en obtenir la pleine application;
  • alerter sur les violences inséparables de cette exploitation et sonexpansion avec la prostitution de mineur·es de plus en plus jeunes;
  • sensibiliser les jeunes et les accompagner dans la découverte de relations égalitaires entre les filles et les garçons qui ne passent ni par la pornographie ni par la domination, ni par aucune forme de marchandisation ;
  • recueillir les témoignages d’agressions contre nos associations, les faire connaître et soutenir les plaintes.

« Cette nuit du 8 février 2024 est notre “nuit du 4 août” d’abolition de privilèges que s’octroient des “clients” et des proxénètes soutenus par des réseaux mafieux, sur des victimes, femmes et hommes, auxquels ils imposent une des formes les plus destructrices de domination », dit le manifeste de ce nouveau collectif abolitionniste bienvenu.

Collectif abolitionniste Bouches du Rhône

 

Article précédentEscorte-moi : un nouveau théâtre forum très apprécié !
Article suivantLa nuit de noces
Claudine Legardinier
Journaliste indépendante, ancienne membre de l’Observatoire de la Parité entre les femmes et les hommes, elle recueille depuis des années des témoignages de personnes prostituées. Elle a publié plusieurs livres, notamment Prostitution, une guerre contre les femmes (Syllepse, 2015) et en collaboration avec le sociologue Saïd Bouamama, Les clients de la prostitution, l’enquête (Presses de la Renaissance, 2006). Autrice de nombreux articles, elle a collaboré au Dictionnaire Critique du Féminisme et au Livre noir de la condition des femmes.