Mouvement du Nid

Nos outils : Théâtre (2014)

On change quoi ?

Adaptation de "Filles, garçons, entre nous on change quoi ? Construire l’égalité"

Au collège, bon nombre d’intervenantEs se sentent dépourvus face à la question de la prostitution. L’expérience du Mouvement du Nid-France en matière de prévention du risque prostitutionnel et des violences sexistes nous permet d’aborder ce sujet périlleux à travers des situations banales, tirées des récits des jeunes que nous rencontrons. Avec la compagnie Tic Tac & Co, nous avons conçu une pièce de théâtre répondant à deux enjeux : Une perspective de prévention positive, qui incite les jeunes à devenir acteurs et actrices de leurs vies, loin de la dramatisation ou des « clichés », et le besoin d’une scénographie astucieuse, s’installant en un tour de main dans une salle de classe...

Entre Fanny (14 ans), et Nathalie, sa marraine, entre Melchior (15 ans) et l’assistant social de son collège, Philippe, se tissent des liens. Par mail, webcam, texto ou portable, ces adolescentEs s’interrogent, se révoltent parfois, partagent leur mal-être, leurs joies. Entre jeunes et adultes, on parle...

Cette création, que l’on doit à l’équipe expérimentée d’Au bout de la nuit, met en scène Philippe et Nathalie, tandis que Fanny, Melchior et leurs amiEs, interprétés par de jeunes comédienNEs de grand talent, sont présents par vidéo interposée. L’ensemble peut s’installer dans une salle de classe.

Avec pudeur et humour, On change quoi ? aborde de nombreux sujets, avec un effet d’identification maximal pour le jeune public : l’amitié, les relations amoureuses, la sexualité ; l’égalité et le sexisme ; les difficultés, voire les drames, comme la jalousie et le chantage affectif, mais aussi les violences sexuelles et le risque prostitutionnel.

On change quoi ? parle de respect, de la confiance en soi, de la parole qui libère, des sentiments qui s’expriment, de la petite voix intérieure qui protège. Le ton est actuel, comme celui de notre brochure « Filles-Garçons, on change quoi ? » dont cette pièce représente l’adaptation.

Réseaux sociauxFBTweet

Nos vidéos