120 personnes prostituées bénéficient d’aide d’urgence grâce à #ToutesSolidaires

408

Dans le cadre du programme #ToutesSolidaires, nous sommes très heureux·ses d’avoir pu signer une convention avec la Fondation des Femmes. Alors que déjà, nos délégations, dans 27 départements, ont pu venir en aide à plus de 600 personnes, ce nouveau partenariat est une aide supplémentaire précieuse pour les personnes prostituées accompagnées par le Mouvement du Nid pendant le confinement. Un grand merci à l’équipe et aux donateurs et donatrices !

« Le bonheur se lisait sur son visage », raconte Bernard, bénévole, à propos d’une des premières femmes à avoir pu bénéficier d’un hébergement en hôtel grâce à ce programme. « Elle est Nigériane, accompagnée par la délégation depuis presque trois ans, allant d’échec en échec auprès de l’OFPRA et la CNDA (demande d’asile), deux fois chacun. On travaille avec elle en vue de la commission « sortie de prostitution ». Son objectif, être hôtesse de l’air, elle n’en démord pas et j’ai fini par prendre attache auprès d’un contact pour pouvoir l’aider dans cette voie à la fin du confinement », explique-t-il.

Recevez nos derniers articles par e-mail !
Lettres d'information
Recevez nos derniers articles par e-mail !
S'abonner

Avant d’être hébergée dans cet hôtel, cette jeune femme, vivant confinée dans 25 mètres carrés avec d’autres avec une toute petit fenêtre, était épuisée.

En quelques jours, déjà trois femmes se retrouvant en situation d’urgence depuis le confinement ont déjà pu être mises à l’abri. Au total, ce sont 120 personnes qui pourront bénéficier du programme #ToutesSolidaires de la Fondation des femmes. En plus de l’accès à 30 nuitées d’hôtel d’urgence, estimées en fonction des besoins précis de chacune de nos délégations locales, beaucoup vont, grâce à cette aide, avoir accès à des produits de première nécessité, pour elles, et pour leurs enfants.

Ces aides, au-delà de l’aspect financier, sont d’une valeur immense pour l’association et en premier lieu pour les personnes qu’elle accompagne, et viennent compléter les partenariats locaux mis en place, et les dons, qu’on voit arriver depuis le début de la crise, et qui ont déjà permis de venir en aide à plus de 600 personnes.

Ces aides précieuses ne doivent pas se substituer à la responsabilité de l’Etat de venir en aide aux plus vulnérables. Les politiques publiques doivent prendre en charge cette aide, pour ne laisser personnes sous le seuil de pauvreté (voir nos demandes ici).

#ToutesSolidaires, est un programme partenarial de la Fondation des femmes, né du constat des besoins exceptionnels des associations de lutte contre les violences générés par la situation inédite du confinement, et qui a permis d’ identifier des solutions pour répondre à ces besoins. A ce jour, la Fondation des femmes a déjà collecté plus deux millions d’euros d’aide.

www.fondationdesfemmes.org