Lorient : journée de formation pour les acteurs sociaux

164

Échanges sur les violences psychologiques le matin, à propos de la proposition de loi visant à renforcer la lutte contre le système prostitueur l’après-midi : cette journée de formation croise l’actualité et la réflexion de fond dans des domaines qui touchent au cœur de l’activité de nombreux/ses professionnelLEs du social.

Informations pratiques

Jeudi 28 novembre 2013

de 09h00 à 17h00

À l’Auditorium Cercle Saint Louis

Place A. Le Braz, Lorient

Recevez nos derniers articles par e-mail !
Lettres d'information
Recevez nos derniers articles par e-mail !
S'abonner

Programme et inscription – Lorient, 28/11/2013Entrée libre, sur inscription : merci d’utiliser notre bulletin, à télécharger ci-contre.

Pour tous renseignements, contactez la délégation du Mouvement du Nid du Morbihan au 06 88 45 32 48 et par courriel : bretagne-56(arobase)mouvementdunid(point)org

Au programme

Matinée : Violences psychologiques, violences invisibles.

  • 09h00 | Accueil et présentation de la journée
  • 9h30 | Intervention de Christine Laouénan

    Christine Laouénan est journaliste santé, psychologie, société et formatrice spécialisée sur la question des violences.

Au-delà des mots, une violence invisible et sournoise, difficile à détecter, associée à d’autres maltraitances / Surmonter le traumatisme / Prévenir les risques de maltraitance / Les victimes de la violence psychologique devant la justice.

  • Débat et échanges avec les auditeur/trices
  • 12h30 | Repas libre
  • 14h15 | Reprise

Après-midi : Présentation de la proposition de loi visant à renforcer
la lutte contre le système prostitutionnel et projection du film L’Imposture.

  • 14h15 | Débat à partir du film L’Imposture, documentaire d’Ève Lamont
 (
2010), 93 minutes



La tendance actuelle à faire de la prostitution un métier comme un autre est démentie par des femmes qui se sont prostituées. Avec lucidité et courage, elles dévoilent la face cachée de ce prétendu travail du sexe qui ne relève pas d’un choix éclairé procurant richesse, plaisir et liberté, alors qu’elles sont victimes prisonnières d’un engrenage sexiste. Leurs propos sont étayés par ceux de Rose Dufour, anthropologue.
Elles ont 22, 34 ou 48 ans, elles habitent Montréal, Québec ou Ottawa… Ces femmes qui ont récemment quitté la prostitution ou qui tentent d’en sortir, mènent un âpre combat pour se réinsérer socialement et retrouver quiétude et sécurité. Dans ce long processus parsemé d’embùches, chacune cherche à reprendre le contrôle de sa vie, à retrouver l’estime de soi et à s’offrir une place au soleil. 

Filmé avec une caméra de proximité, ce documentaire nous plonge au cœur de leur réalité.

À télécharger, le dossier de presse de L’Imposture

  • 17h00 | Conclusion