Maisons closes : 60 ans après la fermeture, l’éternelle tentation

70

Le 13 avril 1946, la France ferme les « maisons closes ». Soixante ans plus tard, la tentation de les rouvrir est vivace, surtout dans un contexte européen de légalisation du proxénétisme. Il nous semble bon de rappeler les raisons qui ont conduit à leur fermeture…

Recevez nos derniers articles par e-mail !
Lettres d'information
Recevez nos derniers articles par e-mail !
S'abonner
Article précédentVers le Sud
Article suivantPaolo : De l’argent, j’en avais pourtant.
Claudine Legardinier
Journaliste indépendante, ancienne membre de l’Observatoire de la Parité entre les femmes et les hommes, elle recueille depuis des années des témoignages de personnes prostituées. Elle a publié plusieurs livres, notamment Prostitution, une guerre contre les femmes (Syllepse, 2015) et en collaboration avec le sociologue Saïd Bouamama, Les clients de la prostitution, l’enquête (Presses de la Renaissance, 2006). Autrice de nombreux articles, elle a collaboré au Dictionnaire Critique du Féminisme et au Livre noir de la condition des femmes.