Bienvenue sur le nouveau site du Mouvement du Nid. Découvrir.

Actus prostitution

Les événements qui ont retenu notre attention, dans tous les domaines liés au système prostitutionnel.

Un colloque pour défendre la cause des victimes

Durant ce passionnant colloque de deux jours, l'association Mémoire traumatique a rappelé les combats qu'elle mène depuis dix ans : contre le déni et la loi du silence, contre la culture du viol et la culpabilisation des victimes, contre l'absence de protections, des soins et d'accompagnement, contre l'impunité, la correctionnalisation. Et pour donner la parole aux victimes.

Appliquer la loi abolitionniste en France, ça marche, allons plus loin !

La Fondation Scelles et la DGCS ont rendu publique ce matin l’étude de terrain menée par les sociologues Jean-Philippe Guillemet et Hélène Pohu, sur 4 villes test, Narbonne, Bordeaux, Strasbourg et Paris, entre janvier 2018 et juillet 2019. Celle-ci vient confirmer que lorsqu’elle est pleinement appliquée, la loi du 13 avril 2016 visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées, est la seule politique qui permet des avancées en faveur des personnes en situation de prostitution.

Washington D.C abdiquera-t-elle face à  l’industrie du sexe ?

Un débat public sur une possible légalisation du proxénétisme et de la prostitution a donné lieu le 17 octobre 2019 à  des échanges très vifs au conseil municipal de Washington. Si cette proposition passait, la capitale fédérale deviendrait un modèle que pourraient brandir les défenseurs de l'industrie du sexe.

L’Allemagne est-elle prête à  ne plus être « le bordel de l’Europe » ?

Alors que le bilan humain catastrophique de la légalisation en Allemagne est chaque jour plus évident, et que l'échec total des mesures de la loi est patent -77 personnes s'étant fait recenser comme travailleuses du sexe en 17 ans!- des parlementaires CDU tendent la main à  leurs homologues du SPD pour faire basculer l'Allemagne vers le modèle nordique.

Amsterdam ou comment gérer l’ingérable

Trop c'est trop. La mairesse d'Amsterdam, Femke Halsema (gauche verte), élue en 2018, a lancé une consultation sur le contrôle de la prostitution dans le quartier rouge, en proie à une invasion de touristes plus ou moins éméchés dont les « enterrements de vie de garçon », entre autres, ne sont pas faits pour valoriser un quartier classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Jeffrey Epstein, un prédateur sexuel parmi d’autres

Le suicide apparent, le 10 aoùt 2019, du milliardaire américain Jeffrey Epstein, 66 ans, dont le procès pour « trafic sexuel » sur mineures devait se tenir en 2020, met-il opportunément un couvercle sur des révélations gênantes ? En France en tout cas, une enquête a été ouverte le 23 aoùt dernier. Le Mouvement du Nid a demandé à  se constituer partie civile.

Propositions pour freiner l’exploitation sexuelle dans le monde

Alors que le marché de l'exploitation sexuelle ne cesse de s'intensifier dans le monde, les moyens déployés pour tenter d'endiguer ce phénomène criminel demeurent encore très limités.

Suisse : toujours plus loin dans la promotion du « métier »

Callmetoplay. Le nom est charmant : « Appelle moi pour jouer ». Lancé en octobre 2018, ce site de Suisse Romande est une initiative de Fleur de Pavé et Aspasie, deux « associations de défense des prostituées ». Ne sachant comment entrer en contact avec celles qui sont prostituées par Internet, elles ont, selon le journal 24 Heures, créé un site leur proposant des annonces gratuites.

Démantèlement de réseau exemplaire à  Savigny-sur-Orge

Le récent démantèlement de réseau dans un pavillon de Savigny sur Orge, en Essonne, apparaît comme exemplaire de ce que la loi du 13 avril 2016 permet. Au lieu d'abandonner les victimes à  leur sort, comme c'était le cas traditionnellement, la police commence à  anticiper leurs besoins et à  faire appel à  l'accompagnement associatif.

Suisse : une affaire de corruption éclabousse la police de Genève

Dans le calme paysage suisse, dont les actrices et acteurs ne manquent pas de conspuer l'abolitionnisme français, rien ou presque ne vient jamais remettre en cause l'unanimité qui unit les cantons sur la nécessité de la prostitution et de sa réglementation. Voilà  qu'un dossier explosif, en éclairant les dessous de ce beau consensus, pourrait bien semer le trouble dans les esprits.
5,895Abonné·e·sJ'aime
933Abonné·e·sSuivre
4,694Abonné·e·sSuivre
4,140Abonné·e·sS'abonner