Bienvenue sur le nouveau site du Mouvement du Nid. Découvrir.

Actus prostitution

Les événements qui ont retenu notre attention, dans tous les domaines liés au système prostitutionnel.

Deux ans après #metoo, le cinéma français enfin prêt à  son introspection ?

Malgré les mises en causes répétées de plusieurs hommes du monde du cinéma, tels Luc Besson, Gérard Depardieu ou Patrick Bruel, jamais jusqu'à cet automne « l'effet #metoo » de libération de la parole des femmes n'avait eu un écho durable. Avec les révélations de l'actrice Adèle Haenel et l'affaire Polanski, les choses sont-elles en train de changer ?

Travail : une nouvelle norme internationale ambitieuse

Une nouvelle norme internationale ambitieuse contre la violence et le harcèlement au travail Au bout de longues années de mobilisation de la Confédération syndicale internationale[1] l'Organisation internationale du travail a adopté en juin 2019 la première norme internationale visant à éliminer la violence et le harcèlement dans le monde du travail. Cette avancée renforce-t-elle les positions abolitionnistes ?

Procès aux assises de Paris

Fin novembre et début décembre 2019 s'est déroulé aux assises de Paris le procès des membres d'un réseau de proxénétisme nigérian qui a exploité des jeunes femmes à Paris jusqu'en 2015. Le Mouvement du Nid était partie civile.

Semaine abolitionniste à  Paris

À l'occasion du 70ème anniversaire de la convention des Nations Unies du 2 décembre 1949, la coalition pour l'abolition de la prostitution (CAP international), a réuni ses membres à  Paris pour le lancement d'un appel à  l'action contre l'exploitation sexuelle, signé par plus de 180 parlementaires internationaux.

100 parlementaires lancent un appel mondial à l’action pour l’abolition !

Le 3 décembre 2019 à Paris, lors d’un événement organisé par CAP international avec le soutien des gouvernements français et suédois, 100 parlementaires internationaux...

Sale temps pour les victimes nigérianes de la traite

Par une décision du 16 octobre 2019, le Conseil d'État revoit à  la baisse la protection des victimes nigérianes de la traite, issues de l'Etat d'Edo. Une désolante restriction qui va nuire à  l'accompagnement de femmes en situation déjà  bien précaire.

Pays-Bas : panique au pays de la tolérance

Les Pays Bas n'en finissent plus de chercher des solutions face à  l'explosion de la prostitution et de la criminalité qui va avec. Après les déclarations de la maire écologiste d'Amsterdam, qui a parlé d'un « monstre multiforme » et a même osé évoquer la fermeture pure et simple des vitrines, voilà  que le ministère de la justice impose des licences légales à  tous les acteurs du « commerce du sexe ». Un aveu d'échec cinglant pour la loi de libéralisation en œuvre depuis 2000.

Un colloque pour défendre la cause des victimes

Durant ce passionnant colloque de deux jours, l'association Mémoire traumatique a rappelé les combats qu'elle mène depuis dix ans : contre le déni et la loi du silence, contre la culture du viol et la culpabilisation des victimes, contre l'absence de protections, des soins et d'accompagnement, contre l'impunité, la correctionnalisation. Et pour donner la parole aux victimes.

Appliquer la loi abolitionniste en France, ça marche, allons plus loin !

La Fondation Scelles et la DGCS ont rendu publique ce matin l’étude de terrain menée par les sociologues Jean-Philippe Guillemet et Hélène Pohu, sur 4 villes test, Narbonne, Bordeaux, Strasbourg et Paris, entre janvier 2018 et juillet 2019. Celle-ci vient confirmer que lorsqu’elle est pleinement appliquée, la loi du 13 avril 2016 visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées, est la seule politique qui permet des avancées en faveur des personnes en situation de prostitution.

Washington D.C abdiquera-t-elle face à  l’industrie du sexe ?

Un débat public sur une possible légalisation du proxénétisme et de la prostitution a donné lieu le 17 octobre 2019 à  des échanges très vifs au conseil municipal de Washington. Si cette proposition passait, la capitale fédérale deviendrait un modèle que pourraient brandir les défenseurs de l'industrie du sexe.
6,021Abonné·e·sJ'aime
933Abonné·e·sSuivre
4,694Abonné·e·sSuivre
4,140Abonné·e·sS'abonner