Bienvenue sur le nouveau site du Mouvement du Nid. Découvrir.

Accueil Tags Violences

Tag: Violences

Clementina : Libre, mais pour faire quoi, pour aller où?

Clémentina a été reconnue victime de la traite des êtres humains. Enlevée dans son pays, l’Albanie, par un réseau, elle a tout subi : les pires violences des proxénètes et des « clients » puis l’indifférence d’une société qui n’a pas prévu les moyens nécessaires pour l’aider à se reconstruire. C’est le Mouvement du Nid qui a tout mis en œuvre pour lui permettre de croire encore en l’avenir ; avec du temps, de l’imagination et beaucoup d’amitié.

Caroline : Ils utilisent les techniques des gourous : c’est comme une secte

En 2008, la délégation du Mouvement du Nid du Gard a accompagné une jeune femme prostituée dans un réseau sado-masochiste. Ce soutien a été déterminant puisqu’il lui a donné le courage de porter plainte contre son proxénète. Un procès a eu lieu en octobre 2011, qui a mis en lumière les pratiques terrifiantes du milieu du « BDSM »[[Bondage, Discipline, Domination, Soumission, Sado-masochisme.]]. Caroline [[Prénom d'emprunt.]], l’une des victimes, nous a raconté son histoire.

Anne : Sortir des sables mouvants

Nous avons reçu ce témoignage par courriel. Nous le livrons tel qu’il nous a été transmis, avec la promesse faite à son auteure d’un anonymat absolu.

Laurence : une descente aux enfers

Essayez de fermer les yeux, juste un instant, et de vous imaginer avoir une vingtaine de rapports sexuels par jour avec des hommes de toutes catégories socio-professionnelles, des petits, des grands, des gros, des maigres, des agressifs, des pervers, des fous, des paumés, des sado-masochistes avec des fantasmes violents. Essayez d'imaginer l'odeur de leur transpiration et de leur sexe, si nauséabonde que rien qu'à l'écrire, j'ai envie de vomir.

Fiona, 1/2 : The bloke pays and does whatever he wants

Testimony, (first part). Fiona is 22 years old and has a whole life to construct. After one year of « imprisonment » in Belgian champagne bars, at the end of her tether in all respects, she finally denounced her procurer, who was none other than her lover. Throughout her account of the facts she never once pronounced his name... « He » [[Fiona never once referred to him by his name .]] is now in prison.

Je reviens de mourir

Antoine Dole, chroniqueur littéraire et parolier, signe avec Je reviens de mourir un premier roman cruel et violent.
158CouvFarleyNevada.jpg

Nevada : les bordels exemplaires d’un État proxénète

Australie, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Allemagne, la liste s'allonge des pays où le proxénétisme est légal. C'est le cas au Nevada depuis 1881. À l'heure où, huit ans après la légalisation, la ville d'Amsterdam s'avoue dépassée par les dimensions sans précédent de la traite et de la criminalité, le livre que publie Melissa Farley après deux ans d'enquête au Nevada, aboutit à un constat aussi accablant.

Clara : Moi qui n’avais rien fait de mal, j’étais dans une prison, et...

Il me disait toujours : si j’ai quelqu'un à tuer, tu seras la première. Je me disais : ou je le tue et je vais en prison ou je me tue ; il n’y avait plus d’autre solution.

Lorsque le « client » est roi

Ces quelques extraits d'un entretien réalisé auprès de cet homme d'une quarantaine d'années, client de la prostitution depuis le service militaire, évoquent le recours à la prostitution comme un acte de consommation caricatural, une recherche de "nouveaux produits" et de "bonnes affaires" dans des supermarchés du sexe conçus pour déculpabiliser "l'acheteur".
5,924Abonné·e·sJ'aime
933Abonné·e·sSuivre
4,694Abonné·e·sSuivre
4,140Abonné·e·sS'abonner