Besançon : le théâtre en renfort de la formation

133

Forte expérience pour les acteurs sociaux de Besançon et sa région : la formation dispensée par les militantEs du Mouvement du Nid s’est enrichie de la lecture de «La dernière fois que j’ai eu un corps», œuvre écrite à partir de témoignages de personnes accueillies à la délégation du Mouvement du Nid de Moselle.

Jeudi 15 novembre 2012 (dans le cadre des actions menées autour du 25 novembre) la délégation organise une journée de formation/sensibilisation au phénomène prostitutionnel.

Recevez nos derniers articles par e-mail !
Lettres d'information
Recevez nos derniers articles par e-mail !
S'abonner

Cette formation est destinée aux travailleurs de services sociaux, mais nous comptons aussi parmi les participantEs des professionnels d’autres horizons.

L’objectif est de donner de meilleures connaissances aux travailleurs sociaux afin de permettre une meilleure prise en charge et un accompagnement plus adapté.

La journée sera animée par Didier Landau, psychosociologue à Montpellier.

En guise de conclusion, nous avons voulu donner une lecture de texte de Christophe Fourvel, La dernière fois que j’ai eu un corps. La dernière fois où j’ai eu un corps nous amène dans le quotidien de la prostitution, loin de
l’image d’Epinal glamour ou glauque ; l’œuvre a été écrite à partir de témoignages recueillis auprès de personnes rencontrées à la délégation du Mouvement du Nid de Moselle.