L’égalité en action à Montreal : 4e congrès mondial de CAP international

40

Le 4e congrès mondial de CAP international pour lutter contre l’exploitation sexuelle des femmes et des filles aura lieu du 1er au 3 juin à Montreal. 

Dès le 1er juin à 13h15 (heure locale), il s’ouvrira par une marche mondiale de survivantes au départ de la Place Emilie Gamelin de Montreal. Alexine Solis, survivante française et co-réalisatrice du podcast La vie en rouge, défilera, notamment aux côtés de Valérie et Esther, également autrices du podcast. L’événement est co-organisé par CAP international et SPACE international, association de survivantes de la prostitution. La marche sera suivie à 16h30 d’un rassemblement de soutien aux survivantes au Marché Bonsecours.

Le marché Bonsecours sera ensuite, les 1er et 2 juin, le lieu des conférences exceptionnelles, réunissant survivantes, activistes et politiques de tous les continents.

Annonce

Claire Quidet, présidente du Mouvement du Nid, interviendra notamment dans une table ronde sur les parcours de sortie. En 2023, l’association a accompagné plus de 130 femmes dans ces parcours.

Nous serons par ailleurs co-animatrices d’un stand, principalement aux couleurs de La vie en rouge. Vous pourrez y retrouver Alexine et Esther notamment.

L’égalité en action à Montreal

Le congrès mondial CAP International est le plus grand événement pour mettre fin à l’exploitation sexuelle des femmes et des filles au monde, réunissant un panel unique de survivantes, de chercheuses, de travailleuses de terrain, de militantes, de parlementaires et de fonctionnaires.

Après Paris (2014), New Delhi (2017) et Mayence (2019), CAP International et ses 35 organisations membres issues de 28 pays se réunissent donc ce mois de juin à Montreal. Cet événement marquera également le 10e anniversaire de la Coalition.

CAP International co-organise l’édition 2024 avec quatre de ses organisations membres situées sur le continent nord-américain : la CLES (Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle) (Montréal); le Vancouver Rape Relief and Women’s Shelter; le EVA Center (Boston); l’organisme Breaking Free (Minneapolis).

Le combat pour l’abolition du système prostitutionnel est un combat pour l’égalité. C’est un combat pour l’abolition de toutes les oppressions sexistes, racistes et de classe qui poussent les femmes et les filles les plus marginalisées dans le système prostitutionnel.

Ce congrès abordera des sujets trop souvent ignorés. L’oppression historique des femmes et des filles autochtones dans le commerce du sexe, les oppressions intersectionnelles qui façonnent le système prostitutionnel, la lutte contre le patriarcat néolibéral, le rôle des événements sportifs dans la marchandisation des femmes feront entre autres partie des nombreux sujets dont traiteront plus de 40 intervenantes provenant du monde entier. En outre, le congrès abordera les défis, mais aussi les progrès et les réalisations en matière d’égalité et de droits des femmes et des filles.

Retrouvez le programme complet sur le site du congrès ou ci-dessous 

Suivez le congrès pendant le week-end sur le hashtag #equalityinaction

Montreal congrès CAP