Noémie dit oui : « allez voir le film, il est très fort et tellement juste! » 

1940

Noémie dit oui est sorti en salle ce 26 avril. Ne le manquez pas ! La sortie du film a été précédée d’une belle tournée d’avant-premières. 

Au total, le Mouvement du Nid a été présent dans dix villes pour des avant-premières, la plupart en présence de la réalisatrice, Geneviève Albert. Réactions du public et de nos membres et revue de presse à la sortie.

« Une pépite », « Un choc », « Un film bouleversant ». Des spectatrices, après le film (commentaires instagram).

Recevez nos derniers articles par e-mail !
Lettres d'information
Recevez nos derniers articles par e-mail !
S'abonner

« Le meilleur film de fiction que j’aie vu sur la prostitution » Florence, Paris

« Un film fantastique avec des échanges très intéressants à la fin. Cela m’a fait beaucoup de bien aussi de voir la réaction du public » Maria, Lyon.

« Très réaliste et très bien fait ». Chantal, Orléans.

« Bravo pour ce film réaliste et bouleversant ». Jean-Christophe, Paris

Voila un film authentique et réaliste sur la prostitution : ces réactions du public en sont la preuve. Celles de survivantes, aussi. Pour Anne Darbes, c’est « un film magistral, éblouissant d’authenticité dans ce monde glauque qu’est la prostitution. Un sujet traité avec pudeur par la réalisatrice (Geneviève Albert), avec une justesse rigoureuse et une très forte émotion émanant des prises de vues.  .
On comprend clairement la faille affective de Noémie (rejetée par sa mère) et sa fragilité émotionnelle face à un proxénète manipulateur ».

Quelques photos de la tournée (des avant-premières ont également eu lieu au Mans (2 avril), Nantes, Metz, Toulouse (14 avril), Nîmes et Montpellier (le 26) :

Authentique, et donc pas toujours facile à voir. Surtout parce qu’il montre ceux qui font le mal dans la prostitution, et sans qui elle n’existerait pas : les prostitueurs (« clients »)/
« Les clients de la prostitution ont été pour moi un très grand choc, par la pertinence de leurs profils. J’ai été bouleversée par la phrase de l’un d’eux : « On va bien s’amuser », alors que la prostitution est tout sauf un jeu », poursuit Anne Darbes.

Montrer les prostitueurs, du point de vue de Noémie, c’est montrer leur inhumanité et leur violence. Les spectatrices sont unanimes : « il faudrait montrer ce film à tous les « clients » ou potentiels prostitueurs », disent-elles.

Retrouvez toutes les séances du film sur Allocine

Noémie révèle Kelly Depeault

Au total, la tournée d’avant-premières a généré plus de 2500 entrées. Et si on aurait préféré une sortie sur davantage d’écrans le 26 avril même, des séances sont prévues, accompagnées par des associations, dans les semaines et les mois qui viennent.

Et à quelques exceptions attendues près (Libération, qui va jusqu’à surtitrer son article sur la prostitution d’une mineure « travail du sexe » !, ou encore Les inrocks), les retours de la presse sont très positifs (voir visuels ci-dessous). Et sur la mise en scène et la performance de l’actrice principale, Kelly Depeault

Pour le mot de la fin, on le donne à Claire Quidet, présidente du Mouvement du Nid :

« Allez voir le film, il est très fort et tellement juste! » 

A lire également :

Notre article sur le film : https://mouvementdunid.org/prostitution-societe/culture/noemie-dit-oui/

L’interview de la réalisatrice : « J’ai voulu plonger le spectateur dans une expérience viscérale de la prostitution «