Actus prostitution

Les événements qui ont retenu notre attention, dans tous les domaines liés au système prostitutionnel.

Abolicion-prostitucion

L’abolitionnisme contre l’ordre masculin

Lundi 13 septembre à 19h, nous recevons sur Zoom Eliane Viennot et Frédéric Regard pour le rendez-vous trimestriel de notre revue. Une conversation qui...

Israël en route vers le modèle nordique

Un « vote historique ». C'est le mot qu'a employé Aliza Lavie, la présidente à  la Knesset de la sous-commission de lutte contre le trafic d'êtres humains et la prostitution, après le vote, le 19 juillet 2017, d'une proposition de loi prévoyant un plan de lutte contre la prostitution, des alternatives pour les personnes souhaitant la quitter et la pénalisation des clients.

Clients, rhabillez-vous, acheter du sexe est désormais interdit

Le message ne tourne pas autour du pot, comme en témoigne le pantalon tombé sur les chaussures. Lancée le 18 octobre 2016 pour la...

Suisse : toujours plus loin dans la promotion du « métier »

Callmetoplay. Le nom est charmant : « Appelle moi pour jouer ». Lancé en octobre 2018, ce site de Suisse Romande est une initiative de Fleur de Pavé et Aspasie, deux « associations de défense des prostituées ». Ne sachant comment entrer en contact avec celles qui sont prostituées par Internet, elles ont, selon le journal 24 Heures, créé un site leur proposant des annonces gratuites.

L’« assistance sexuelle » une nouvelle fois retoquée

Le CCNE a réaffirmé que "l'assistance sexuelle" n'est pas compatible avec le cadre légal relatif à la prostitution mais renvoie à la sphère politique...

Le Conseil constitutionnel valide la pénalisation des « clients »

Excellente nouvelle pour les abolitionnistes. Ce 1er février 2019, le Conseil Constitutionnel a rendu une décision très attendue. Oui, dépénaliser les personnes prostituées et porter la charge pénale sur les "clients" prostitueurs est bien conforme à  la Constitution. La loi du 13 avril 2016 « visant à  renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à  accompagner les personnes prostituées » se voit ainsi puissamment confortée par les plus hautes instances de l'Etat. Il reste maintenant à  accélérer sa mise en œuvre.

Pays-Bas : panique au pays de la tolérance

Les Pays Bas n'en finissent plus de chercher des solutions face à  l'explosion de la prostitution et de la criminalité qui va avec. Après les déclarations de la maire écologiste d'Amsterdam, qui a parlé d'un « monstre multiforme » et a même osé évoquer la fermeture pure et simple des vitrines, voilà  que le ministère de la justice impose des licences légales à  tous les acteurs du « commerce du sexe ». Un aveu d'échec cinglant pour la loi de libéralisation en œuvre depuis 2000.

La clause de l’Européenne la plus favorisée : Le meilleur de l’Europe pour les...

C'est l'exigence de l'avocate Gisèle Halimi et de son mouvement Choisir la cause des femmes. « Niveler », Choisir est pour, mais à condition de niveler par le haut! Notamment en optant, sur la question de la prostitution, pour une loi pénalisant les clients prostitueurs, à l'image de la Suède.

Copenhague, 7 et 8 mai 2011 : Les féministes abolitionnistes unies contre le système...

Un colloque international sur la prostitution et la traite a été l’occasion à Copenhague d’une mise en valeur du modèle suédois. Parmi les participantes, venues de 16 pays, deux militantes de l’association "Osez le féminisme" ont assuré la présence du courant abolitionniste français.

Parlement européen : La prostitution, un danger pour la santé des femmes?

Heureuse surprise. Le projet de rapport sur la prostitution et ses effets sur la santé des femmes est nettement abolitionniste, malgré ses lacunes. Il est actuellement en cours d'examen. Mais nul ne peut en prédire l'avenir, le Parlement européen nous ayant peu habitués à des choix qui ne servent pas le camp des pro-prostitution.
6,542Abonné·e·sJ'aime
933Abonné·e·sSuivre
4,694Abonné·e·sSuivre
4,140Abonné·e·sS'abonner