VignetteChrono.jpg

Quelle politique pour l’Europe ?

À l'image des instances internationales, les institutions européennes ont cessé, ces vingt dernières années, de considérer la prostitution comme une forme de violence et d'esclavage sexuel. Le contexte libéral, la toute-puissance du marché ont entraîné les instances politiques vers un retournement majeur, particulièrement néfaste pour tous les défenseurs des droits humains et notamment des droits des femmes. La prostitution, insidieusement, est devenue pour une partie de l'Europe un métier parmi d'autres, un service public à organiser. Nul n'a semblé conscient de l'importance décisive de ce revirement. Voici l'historique de cette conversion européenne, qui atteint aujourd'hui la croisée des chemins.
VignetteWorkingTogether.gif

Campagne nordique baltique : Un modèle de coopération régionale contre la traite

En 2002 et 2003, huit pays du nord de l’Europe - Pays baltes (Lituanie, Estonie, Lettonie), Islande, Danemark, Norvège, Suède et Finlande - ont compris que la lutte contre la traite des femmes resterait illusoire s’ils ne parvenaient pas à trouver un moyen de travailler ensemble.

Racolage : l’Etat français se trompe de cible

Il est plus que temps de supprimer toute forme de répression envers les personnes prostituées et de mettre fin à l'impunité des clients prostitueurs.

Plus d’hôtels de passe pour les députés européens ?

Le Parlement européen fera t-il aussi bien que le Conseil Nordique ?

San Francisco : une « golden gate » ouverte aux proxénètes ?

En Californie, comme dans la plupart des États américains, personnes prostituées, proxénètes et prostitueurs ("clients") sont passibles d'amendes et de peines de prison. San Francisco pourrait bientôt devenir la première grande ville américaine à "dépénaliser la prostitution", en vertu d'un projet de loi intitulé Proposition K.

Les « clients » au cœur des politiques européennes ?

La loi suédoise sur la pénalisation des "clients" pourrait devenir un modèle pour un nombre croissant de pays européens.
affiche70anspf.jpg

L’affiche du Mouvement du Nid récompensée par le Prix Femino 2008

Novateur, courageux, indispensable ! La Meute contre la publicité sexiste a couronné du Prix Fémino d’Or, ce 6 mars 2008, la campagne de prévention du Mouvement du Nid destinée à interpeller les clients de la prostitution et, plus largement, l’opinion publique.

Le Mouvement du Nid dénonce le « nettoyage » à courte vue des trottoirs de la...

Les personnes prostituées sont toujours les premières à faire les frais des mouvements d’humeur des politiques ; mouvements d’humeur accompagnés de caméras mais dépourvus de toute mesure de fond. À quand une politique qui voit plus loin que le bout du trottoir ?

Opérations anti-prostitution : Le Mouvement du Nid riposte

Les personnes prostituées sont toujours les premières à faire les frais des mouvements d'humeur des politiques ; sautes d'humeur accompagnées de caméras mais dépourvues de mesures de fond. À quand une politique qui voit plus loin que le bout du trottoir?

Légalisation de la prostitution : les Pays-bas marquent des points

L'étau européen se resserre. L'assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (COE) a en effet adopté le 4 octobre, à une écrasante majorité (53 voix pour sur 69 votants), la résolution du Hollandais Léo Platvoet qui appelle les 47 États membres à se doter d'une politique "pragmatique" à l'égard de la "prostitution adulte volontaire"... Un pas de plus vers sa légalisation même si ces recommandations n'ont pas force de loi.
6,542Abonné·e·sJ'aime
933Abonné·e·sSuivre
4,694Abonné·e·sSuivre
4,140Abonné·e·sS'abonner