Bienvenue sur le nouveau site du Mouvement du Nid. Découvrir.

Un vote historique, des débats éclairés

Les débats à l’Assemblée nationale, lors de l’examen de la proposition de loi contre le système prostitutionnel en décembre 2013, ont montré sans ambiguïté l’évolution des éluEs. La nostalgie des maisons closes et la résignation ont vécu. La prostitution est devenue un sujet politique à part entière. Les députéEs ont été à la hauteur du défi lancé par la ministre des droits des femmes, Najat Vallaud Belkacem : Ce n’est pas la fatalité qui fait les lois, mais vous.
Nous avons choisi quelques extraits marquants de leurs interventions...

Mercy Okotié ne doit pas être expulsée : la loi exige que la France...

Le Mouvement du Nid demande au tribunal administratif de Périgueux d’annuler l’obligation de quitter le territoire français prononcée à l’encontre de Mercy Okotié le 10 novembre dernier. Victime de la traite des êtres humains via des réseaux de prostitution nigériane, elle a réussi à s’extirper du réseau avec l’aide d’une association locale, les Madeleines de Poitiers. Mais, faute de passeport, elle n’a pu obtenir la protection de la France auprès de l’OFPRA.

Meurtre de Vanesa Campos : le Mouvement du Nid demande des mesures d’urgence à...

Suite au meurtre de Vanesa Campos, cette femme trans péruvienne de 36 ans, dans la nuit du 16 au 17 aoùt dernier, 8 personnes ont été interpellées et 5 mises en examen. Une information judiciaire est ouverte. Le Mouvement du Nid salue l’interpellation rapide des auteurs présumés et envisage de se porter partie civile dans cette affaire, particulièrement emblématique de la violence du système prostitueur, pour que des peines à hauteur de la gravité du crime soient prononcées à l'encontre des auteurs.

Assemblée générale 2016 : Le Mouvement du Nid se dote d’une Charte associative

Lors de son Assemblée générale des 4 et 5 juin 2016 à Angers, les militantEs du Mouvement du Nid-France ont voté à une très large majorité la charte de l'association, qui dispose désormais d'un document de référence pour l'action.

Contre le choix pro-prostitution d’Amnesty International

Il ne peut y avoir d’amnistie pour un être humain achetant un autre être humain, même pour quelques heures. Il ne peut y avoir d’amnistie pour les clients de la prostitution, même si la personne prostituée l’est par «choix». Comme de nombreuses sections nationales d’Amnesty International, nous nous opposons donc au projet de politique libérale proxénète défendu par leur siège.

Le 12 octobre, marchons avec Rosen pour l’abolition de l’esclavage sexuel !

Avec Rosen Hicher, le collectif Abolition 2012 mobilise pour faire aboutir rapidement la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel et d'obtenir son inscription à l'ordre du jour du Sénat dès octobre 2014. Le collectif invite toutes les forces progressistes à marcher avec Rosen lors de sa dernière étape dans Paris, prévue le 12 octobre 2014.

Violences : il faut des engagements forts du gouvernement

Une personne prostituée du bois de Boulogne a été écrasée par une voiture la nuit du 20 au 21 février 2020. Les premiers éléments...

L’Appel contre les violences et la pauvreté de la 4ème Marche Mondiale des Femmes

Tant que toutes les femmes ne seront pas libres, nous resterons en marche ! Tous les 5 ans depuis l’année 2000, les féministes du monde entier unissent leurs forces pour marcher ensemble avec l’objectif commun de construire un monde basé sur la Paix, la Justice, l’Égalité, la Liberté et la Solidarité. Ce sera de nouveau le cas du 8 mars au 17 octobre 2015.

Confinement : 1 000 personnes aidées, 110 nouveaux contacts

Les personnes en situation de prostitution sont particulièrement touchées par la crise sanitaire que traverse notre planète avec la pandémie de COVID19. En France,...

Paris, 13 avril 2013 : Un mouvement irréversible vers une loi globale d’abolition...

Plus de 500 personnes ont répondu à l'appel de 55 associations de soutien aux personnes prostituées, de lutte contre les violences faites aux femmes et de promotion de l'égalité femmes-hommes en participant le 13 avril 2013 à la journée nationale à Paris pour l’abolition du système prostitueur.
La présence de survivantes de la prostitution, militantEs de tous horizons, personnalités publiques et politiques marque la naissance d'un vrai mouvement citoyen pour exiger une loi globale, qui inclut entre autres l'inversion de la charge pénale.
6,152Abonné·e·sJ'aime
933Abonné·e·sSuivre
4,694Abonné·e·sSuivre
4,140Abonné·e·sS'abonner