Accueil Prostitution et Société Dossiers et éclairages

Dossiers et éclairages

Reportages et dossiers de fond pour comprendre le système prostitutionnel dans tous ses aspects, pour mieux accompagner les personnes en situation de prostitution et construire une société libérée de l’exploitation sexuelle.

Le consentement et ses ambiguïtés

S'il est un frein qui handicape les luttes féministes depuis ses origines, c'est bien la notion de consentement des victimes, objet de débats sans fin. Régulièrement évoqué, souvent au gré d'une affaire pénale médiatique, il se caractérise en réalité par des failles dans ses définitions comme dans son application juridique. En réalité, le fameux "consentement", lequel n'est utilisé que pour parler des atteintes contre les femmes, ne permet pas d'avoir un champ de vision suffisamment large sur toutes les situations d'atteintes sexuelles et sur ce qui génère les violences sexistes.

Haute Autorité à  la Santé : un rapport sans grand apport

L'activité prostitutionnelle n'est pas en soi un facteur de risque d'infection au VIH Sida. Elle est en tout cas l'assurance de subir une surexposition aux violences. Telles sont les conclusions majeures du rapport de la Haute Autorité de Santé publié le 11 avril 2016 et rédigé à  partir des données nationales et internationales disponibles, c'est-à -dire insuffisantes!

Prostitution, la grande promo

On peut compter sur nos hommes de gauche, nos intellectuels les plus "progressistes", en mal de cause à défendre, pour faire la promo de cette ringardise : la prostitution.

Prostitution, une guerre contre les femmes (1)

Dans cet ouvrage solidement argumenté et documenté, Claudine Legardinier dévoile les souffrances quotidiennes des personnes prostituées pour mieux dénoncer les motifs qui président, depuis des siècles, à  les priver d'identité et de parole.

Prostitution, une guerre contre les femmes (1)

Dans cet ouvrage solidement argumenté et documenté, Claudine Legardinier dévoile les souffrances quotidiennes des personnes prostituées pour mieux dénoncer les motifs qui président, depuis des siècles, à les priver d’identité et de parole.

Le livre noir des violences sexuelles

Muriel Salmona est en colère. Mais sa colère est constructive. Psychiatre et psychothérapeute, chercheuse en psychotraumatologie, elle assiste à un scandale invisible dont elle dit aujourd’hui les ravages dans un livre qui frappe comme une gifle.
capture_2015-01-16_a_15.03.40.jpg

Expatriés et « clients » : L’éloignement, ou la fin des scrupules

Notre correspondante a travaillé plusieurs années comme expatriée au Vietnam et au Laos. À cette occasion, elle a pu observer de près le phénomène prostitutionnel et en côtoyer quotidiennement les acteurs, en particulier de nombreux « clients ». Elle évoque ici, sans cacher sa colère, le procédé d’euphémisation de la violence qui permet aux prostitueurs de se voiler la face voire... de se décerner des palmes « humanitaires ».

Sexe, tourisme et exotisme : la couleur de l’argent

Le rejet de l’autre sur fond de racisme banalisé est loin d’être absent dans la "consommation" d’un corps "exotique". Souvent, le tourisme sexuel se fonde même sur ces rapports de domination, de soumission et d’exploitation des personnes les plus vulnérables. L’exotisme sert alors de vitrine d’un zoo humain où l’abus sexuel des autochtones n’est qu’un énième avatar de la recolonisation des territoires autrefois perdus. Dans le décor flou d’une mondialisation malheureuse,la reconquête de ces terres passe avant tout, pour les modernes prédateurs, par celle des corps. Des femmes et des enfants d’abord.

La fin du tapin. Sociologie de la croisade pour l’abolition de la prostitution

Sous prétexte de retracer le combat des associations pour l’abolition de la prostitution, Lilian Mathieu règle ses comptes avec une partialité qui surprend de la part d’un « sociologue » censé prendre du recul et de la hauteur.

Onlyfans, un réseau social pas si cool

Déjà surnommé « l’instagram du porno », cet outil à la mode, présenté comme « cool », marque une étape supplémentaire dans l’ubérisation de l’exploitation sexuelle et l’aliénation de la personne.
6,320Abonné·e·sJ'aime
933Abonné·e·sSuivre
4,694Abonné·e·sSuivre
4,140Abonné·e·sS'abonner