Accueil Prostitution et Société Tribunes et interviews

Tribunes et interviews

Contributions d’expert·es, de militant·es associatifs, de survivantes de la prostitution pour nourrir la réflexion et les débats sur le système prostitutionnel,  l’ensemble des violences contre les femmes et l’égalité femmes hommes.

Les vidéos pornographiques sont du viol tarifé filmé.

Céline Piques est porte-parole d'Osez le féminisme ! Depuis l'an dernier, les valeurs de l'association incluent, en plus de l'abolition de la prostitution, l'abolition de la pornographie. Ce mois-ci, elle consacre son journal au système pornocriminel. Une position très en phase avec celle du Mouvement du Nid sur le sujet.

Bordels de la Jonquera : une certaine idée du « Paradis »

Un établissement de marchand de femmes implanté à côté d’un marchand de pneus. C’est à la frontière espagnole, à La Jonquera, symbole d’une Europe décomplexée qui, pour le loisir masculin et les profits des proxénètes et des Etats, met le corps des femmes en boutique.

Muriel Salmona, psychiatre psycho-traumatologue

Elles crèvent, littéralement, d’être enfermées dans un no man’s land, de devoir se taire à cause de la honte et de la culpabilité.

Gisèle Halimi, avocate et féministe

Sur le viol, on a progressé, mais c’est une violence visible. Tandis que la prostitution, on l’habille comme un choix. Et c’est cela qu’il faut combattre radicalement.

Anne-Cécile Mailfert : « On manque cruellement d’hébergements spécialisés »

Dès le début de la crise sanitaire en France, la Fondation des femmes a lancé un grand programme de solidarité citoyenne pour les femmes victimes de violence, #ToutesSolidaires. Le Mouvement du Nid a été très heureux d’en bénéficier. Anne-Cécile Mailfert raconte la genèse et le déroulement du programme

Sony Perseil : « La pornographie, c’est du proxénétisme à  l’échelle industrielle »

Sonny Perseil est sociologue. Pour lui, non seulement le porno est indissociable de la prostitution, mais il est intrinsèquement prostitutionnel.

Ne laisser personne sous le seuil de pauvreté

La crise sanitaire a particulièrement touché les personnes prostituées. Notre modèle abolitionniste permet à l’inverse une véritable lutte contre les violences faites aux femmes et contre la logique impitoyable de la marchandisation. Editorial

Éva Clouet, doctorante en sociologie

Il y a prostitution parce qu’on attribue une sexualité différente aux hommes et aux femmes. On est incapables de la concevoir de manière égalitaire et vraiment libertaire.

Marie Cervetti : « 30 % des femmes hébergées en 2019 ont été en prostitution »

Outre les viols et autres violences sexuelles, les jeunes femmes en fugue ou en errance, courent un danger de prostitution. Ce risque demeure hélas...

Pourquoi la GPA n’est pas un « progrès » pour l’humanité

Les défenseurs de la GPA véhiculent de nombreux mensonges pour la présenter comme une pratique « cool et tendance ». Mise au point face aux principaux d'entre eux.
6,320Abonné·e·sJ'aime
933Abonné·e·sSuivre
4,694Abonné·e·sSuivre
4,140Abonné·e·sS'abonner