2020 : notre action dans la tourmente de la pandémie

1010

Notre activité en 2020. Le rapport annuel 2020 du Mouvement du Nid ainsi que le rapport financier ont été adoptés en Assemblée générale samedi 26 juin. Vous pouvez le télécharger ci-dessous.  Dans son éditorial, Claire Quidet, présidente du Mouvement du Nid, revient sur cette année à nulle autre pareille. 

notre-activite-en-2020La rédaction du rapport d’activités est toujours un moment privilégié de la vie de notre
association, en ce qu’il permet de balayer l’ensemble des actions menées par toutes nos délégations lors de l’année écoulée, et d’en donner à voir toute la richesse.

Celui de notre activité en 2020 restera toutefois totalement hors normes, dans le contexte d’une
pandémie d’une ampleur inédite qui nous a toutes et tous bousculé·es. C’est donc avec des sentiments mitigés que nous présentons ce bilan d’une année si peu
ordinaire :

Recevez nos derniers articles par e-mail !
Lettres d'information
Recevez nos derniers articles par e-mail !
S'abonner

Rapport annuel 2020 (1)

  • Désarroi devant les situations critiques et parfois dramatiques des personnes prostituées, si durement frappées par cette crise sanitaire exceptionnelle. Elles, qui sont déjà souvent en situation de grande précarité, se sont trouvées confrontées à l’arrêt brutal d’un grand nombre de dispositifs d’aide publique, qui leur sont déjà assez peu accessibles.
  • Détermination à continuer de faire connaître les réalités vécues par les personnes prostituées.
    Nous mesurons l’écart entre le début de la crise sanitaire et la fin de l’année 2020 : au
    départ, les personnes prostituées ont été les grandes oubliées des dispositifs publics. L’intense plaidoyer mené avec opiniâtreté par le Mouvement du Nid et soutenu par d’autres associations pour alerter sur leur situation a contribué à la prise de conscience des pouvoirs publics de l’importance d’y remédier. Beaucoup reste à faire, mais des moyens et des outils ont été débloqués.
  • Satisfaction de voir se construire au fil des semaines une admirable solidarité associative qui a permis notamment de fournir des aides de première nécessité, alimentation, produits d’hygiène, soutien aux femmes avec enfants, hébergements d’urgence pour les personnes ayant perdu leur logement faute de ressources, ou qui en ont été brutalement expulsées parfois par leurs proxénètes. En ce sens, le partenariat notamment avec la Fondation des Femmes aura été essentiel.
  • Mais aussi et surtout, immense fierté de mesurer l’élan et la créativité de nos équipes tant bénévoles que salariées qui ont su relever d’immenses défis, s’adapter à l’urgence, maintenir les liens avec les personnes, leur apporter tout le réconfort possible, et poursuivre les activités en rivalisant d’inventivité: accompagnement par téléphone, soutien psychologique, adaptation de certains ateliers pour les effectuer en « visio », organisation de distribution de colis alimentaires, formations adaptées au contexte, réflexion sur de nouveaux outils de prévention à distance.

Même si les difficultés pendant les périodes de confinement de poursuivre les rencontres sur les lieux de prostitution, de tenir des permanences ou encore de se rendre dans les établissements scolaires se reflètent dans les chiffres, nous pouvons nous féliciter de tout ce qu’ensemble nous avons accompli malgré les difficultés.

Cette année 2020, si rude, et dont nous n’avons pas encore mesuré toutes les conséquences, aura bousculé nos pratiques et nous amènera aussi à les ré-interroger.

Mais s’il en était besoin, nos convictions en sortent renforcées. Face à l’énorme machine à générer des profits en exploitant les fragilités et les vulnérabilités que les crises comme
celle de la COVID-19 soulignent avec une acuité extrême, notre projet de société, celui d’un monde sans prostitution, est le seul porteur de valeurs progressistes, égalitaires et émancipatrices.

 

Nos précédents rapports d’activité 

Sur notre activité en 2020, lisez également notre rubrique spéciale « Covid-19 », qui montre l’ampleur de l’action de terrain et de plaidoyer de l’association : COVID

Découvrez par ailleurs toutes nos actions : le Mouvement du Nid, association de terrain, mouvement de société, agit avec les personnes prostituées (rencontre, accompagnement, formation) et contre le système prostitueur (prévention, sensibilisation, paidoyer).