Prostitution et Société n°214 : Ni un travail, ni du sexe

1346

Prostitution et Société n°214 : Pour s’abonner, c’est seulement 25 euros pour 4 numéros -> cliquez ici 

Parcourir le numéro :

 

Recevez nos derniers articles par e-mail !
Lettres d'information
Recevez nos derniers articles par e-mail !
S'abonner

Edito

Des violences et rien d’autre 

Toutes nos observations, tous les témoignages des survivantes, toutes les études, tout converge pour montrer à quel point la prostitution est un univers de violences. Violences avant, violences pendant, violences après. Ceux qui prétendent régler la question de la prostitution en la troquant contre le « travail du sexe » semblent oublier que les pays qui défendent ce prétendu travail axent leur argumentaire sur la lutte contre les abus et l’epxloitation; l’aveu, s’il en fallait un, que la prostitution porte en elle intrinsèquement l’abus et l’exploitation ; que la criminalité, la traite, la tromperie, la manipulation, l’humiliation, en sont les branches maitresses. (…)

Témoignage

Rosalie : « J’ai survécu et c’est déjà beaucoup » –

Rosalie a 28 ans, elle est grande, sportive, pleine d’humour. Le récit éprouvant qu’elle livre,  douze ans après les faits, donne à ce qu’il est convenu d’appeler la prostitution des mineures l’épaisseur du réel ; d’autant que ces faits ont eu lieu en France, presque «  sous nos yeux  ». Chaque jour, dans notre pays, des hommes violent sans état d’âme des jeunes filles de 15 ans livrées par des trafiquants.

Actu

Rencontre

Annie Ferrand : « Il paie pour qu’elle consente et se taise »

France

Rapport du Sénat : le porno, ce n’est pas du cinéma

Inter

Allemagne : Une nouvelle étude internationale sur les prostitueurs

Voyage en Corée du Sud

Eclairage

Travail du sexe, une offensive internationale concertée (inclus dans le pdf du dossier ci-dessous)

Dossier

Ni un travail, ni du sexe 

PS 214La prostitution est-elle un « métier » comme un autre ? Le sexe peut-il être du travail ? Alors qu’une vaste offensive patriarcale et ultralibérale promeut l’expression « travail du sexe », il nous est apparu indispensable de nous pencher sur les tenants et aboutissants de ce terme, souvent utilisé pour « ne pas stigmatiser ».
Les constatations de terrain, les témoignages des « premières concernées », les survivantes, comme les analyses féministes et philosophiques de la prostitution et du travail en font pourtant deux choses incompatibles.

Alors que certains répètent comme un mantra « le travail du sexe, c’est du travail » (Sex Work is Work), nous ne pouvons que réaffirmer :
La prostitution, ce n’est ni un travail, ni du sexe. C’est une violence sexuelle et sexiste, un symbole de la domination des hommes sur les femmes.

Téléchargez notre dossier complet ici  PS214-Dossier Ni un travail ni du sexe

Initiatives

Ni un travail, ni du sexe, la prostitution est une violence : notre campagne

Le 25 novembre en photos 

Les actions des délégations du Mouvement du Nid à l’occasion du 25 novembre ont été d’une grande richesse. Voici quelques photos que nous avons reçues des équipes locales. Manifestations, colloques, conférences, interventions expertes, formations, webinaires, séminaires… Dans toutes la France, nos équipes sont constamment mobilisées avec les personnes prostituées, contre le système prostitueur .

 

Cultures