La loi prostitution doit être appliquée d’urgence, partout !

5 ans après l’entrée en vigueur de la loi prostitution, FACT-S demande d’urgence qu’elle soit mise en œuvre pleinement avec des moyens à la hauteur de son objectif : diminuer le nombre de victimes de la prostitution et approcher de l’égalité entre les femmes et les hommes. 

Faire reculer la prostitution en France et engager la société auprès de ses victimes...

Pour la troisième fois en deux ans, les député-es de tous bords s’accordent autour d’une refonte globale et cohérente des politiques publiques en matière de prostitution : après le rapport Bousquet-Geoffroy et la résolution réaffirmant la position abolitionniste de la France, le rapport d’information Olivier vient en effet d’être adopté à l’unanimité des membres de la délégations aux droits des femmes le 20 septembre 2013 .

« Clients » de la prostitution : la fin de l’aveuglement français ?

La « mission d'information parlementaire sur la prostitution », créée en juin 2010, a fait étape à Lyon le 16 décembre, participant à divers échanges avec des acteurs sociaux, des personnes prostituées, des associations, des éluEs... Une nouveauté : cette mission-là ne feindra pas d'ignorer les "clients", selon les députés Danielle Bousquet et Guy Geoffroy, qui en sont respectivement la présidente et le rapporteur.

Lorraine Questiaux, avocate, chargée de mission juridique au Mouvement du Nid

La formation des magistratEs est une urgence !

Girls of Paradise : quand la réalité s’impose aux « clients » de la prostitution

Des milliers de sites de prostitution prolifèrent sur Internet, pour le plus grand profit des proxénètes et en toute indifférence, tandis qu'en silence, les personnes prostituées sont exposées à  des violences allant jusqu'à  la mort. La campagne "Girls of Paradise" lancée par le Mouvement du Nid[[Le Mouvement du Nid, association de soutien auprès des personnes prostituées, est l'éditeur de ce site.]] a fait voler en éclat le confort des "clients" pour mieux toucher l'opinion publique.

PPL prostitution. Pourquoi le Mouvement du Nid soutient l’adoption définitive du texte

Les députéEs examineront mercredi 3 février, en avant-dernière lecture à l’Assemblée nationale, la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel et l’accompagnement des personnes prostituées. A l’issue d’un travail parlementaire transpartisan de près de six années, notre association de soutien aux personnes prostituées accueille avec solennité et émotion une étape décisive vers l’adoption définitive de cette proposition de loi.

La cruelle chosification des femmes prostituées et des mères porteuses

Pascale Camirand, québécoise, est philosophe et éthicienne. Elle nous offre une recension de l'ouvrage de Kajsa Ekis Ekman intitulé L’être et la marchandise. Prostitution, maternité de substitution et dissociation de soi, dont nous n'avons pas fini de parler...

Montpellier : un arrêté anti prostitution injuste et inefficace

Alors que le parlement français est en cours d’adoption d’un nouveau cadre législatif visant à lutter de manière efficace contre le système prostitutionnel, M. Philippe Saurel, Maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole et candidat aux élections régionales, vient d'annoncer un futur arrêté destiné à limiter les troubles liés à la prostitution.

Plus d’hôtels de passe pour les députés européens ?

Le Parlement européen fera t-il aussi bien que le Conseil Nordique ?

Une journée dans la vie d’une délégation du Mouvement du Nid

Au Mouvement du Nid, l'accompagnement des personnes prostituées, se fait dans nos délégations départementales, qui tiennent des permanences, en général hebdomadaires. L'accompagnement est fait par les bénévoles, ou par les salarié.e.s quand il y en a (sur 15 qui sont agréées pour les parcours de sortie, 8 n'ont pas de salarié.e.s ). Nous avons choisi de raconter le quotidien d'une délégation qui compte deux salariés, une volontaire en service civique et plusieurs bénévoles.
6,542Abonné·e·sJ'aime
933Abonné·e·sSuivre
4,694Abonné·e·sSuivre
4,140Abonné·e·sS'abonner