Sanctuaire du cœur

L’auteure des remarqués « Terre des oublis » et « Au zénith » a publié, fin 2011, « Sanctuaire du cœur ». Elle y trace le portrait de Thanh, fils...

Sleeping Beauty

Interdit en France aux moins de 16 ans, ce film australien présenté en compétition officielle au Festival de Cannes n’a pas le soufre qu’a bien voulu lui prêter la commission de classification des œuvres cinématographiques, juste la maladresse d’un premier film.

Fille du paradis

Adapter Putain de Nelly Arcan au théâtre, c'est le défi remporté par Ahmed Madani dans cette réalisation à couper le souffle.

Not Natasha

En premier plan, on ne voit qu’un bout de jambe dans un étrier gynécologique. Au fond, un rideau blanc qui flotte devant une fenêtre....
deep_end_dvd_bluray_uk.jpg

Deep End

40 ans après sa sortie, un des chefs d’œuvre du réalisateur polonais Jerzy Skolimowski ressort en salles en version restaurée et devient disponible en DVD. « Deep End » est le parcours initiatique et amoureux de Mike, adolescent dont la candeur et l’innocence vont se heurter à la réalité d’une société corrompue par le sexe et l’argent.

L’Apollonide – souvenirs de la maison close

Si L'Apollonide - souvenirs de la maison close est assurément un bon film au sens artistique du terme, se pose évidemment la question de la vision et de l'esthétique des maisons de passes du début du XXème siècle qui y est développée par Bertrand Bonello. Fantasmes et réalités....

Léa

Léa vit au Havre, va à la fac, s’occupe seule de sa grand-mère et, pour boucler les fins de mois, travaille comme serveuse dans une boîte de nuit.
Mais Léa rêve d’une autre vie. Son admission à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris va précipiter ses décisions, mais cela coùte cher. Léa décide alors de devenir strip-teaseuse. Le jour, elle apprend à Sciences Po les «vertus de l’économie libérale». La nuit, dans un club parisien, elle les pratique.

Sirènes

Sirènes : un poème écrit par des personnes prostituées dans le cadre de l'atelier d'écriture de la délégation du Mouvement du Nid du Doubs.
afficheimposture2.jpg

L’imposture

Qui peut le mieux s'exprimer à propos du système prostitutionnel, sinon les personnes prostituées elles-mêmes ? La réalisatrice québécoise Ève Lamont, riche de leur apport et leur complicité, fait fructifier leurs témoignages – 75 femmes rencontrées au fil d'une enquête de plusieurs années – dans L'Imposture, un documentaire choral inoubliable.

Les 1er et 2 octobre 2011 à Arcueil (94) : Femmes en résistance, 9ème...

Femmes en résistance est un festival féministe de documentaires, qui tient chaque année une nouvelle édition. En 2011, le thème choisi est le suivant : Résistance à la violence institutionnelle. L’institution a-t-elle jamais été aussi violente avec les femmes ?
6,317Abonné·e·sJ'aime
933Abonné·e·sSuivre
4,694Abonné·e·sSuivre
4,140Abonné·e·sS'abonner