Ribéry : client, moi ? Toujours !

Il suffit de dire, même pas penaud, je savais pas ! pour être blanchi.

Prostitution des mineur·e·s : un film choc et après ?

Les médias évoquent ces derniers temps un prétendu nouveau type de prostitution des mineur.e.s, qui se développerait via Internet et qui impliquerait essentiellement des jeunes des « cités ». Le documentaire Jeunesse à  vendre, diffusé le 18 avril 2018 sur France 5, démonte ces clichés et témoigne de l'ampleur du phénomène prostitutionnel chez les jeunes. Servira-t-il d'électrochoc face à  une société qui reste dans le déni ?

Addictions : un risque aggravé dans la prostitution

Pourquoi les addictions constituent-elles « le corollaire quasi incontournable de la prostitution », s’interroge Judith Trinquart ? Cette médecin légiste qui a rédigé un...

Numéro 153 / avril – juin 2006

Ce numéro est épuisé. - Éditorial L'abolitionnisme à la croisée des chemins Qui aurait imaginé, il y a seulement quelques mois, pareille accélération du débat autour de...

Prostitution des mineurEs, une campagne choc

Les toilettes d’un collège, un sac à dos posé par terre, par la porte entrouverte une silhouette de jeune fille accroupie… L’ACPE (Agir contre la Prostitution des Enfants), a choisi de ne pas y aller par quatre chemins pour la campagne qu’elle compte lancer à la télé (et déjà visible sur Internet). Un kit pédagogique à l’intention des enseignants, en cours d’évaluation, doit accompagner cette initiative début 2015.

Stéphanie  : «  Quand j’entends parler de travail du sexe, je suis hors...

Pas d’enfance, une jeunesse fracassée par les violences de «  compagnons  » et de «  clients  ». Stéphanie a connu la prostitution de 2014 à 2016  : deux années qui lui ont laissé des cauchemars… et un surendettement.  Aujourd’hui, à 27 ans, elle sort de la culpabilité et réapprend tout avec un plaisir neuf. Une belle victoire, conquise de haute lutte.

Une enquête implacable sur les « prostitueurs », ces hommes qui achètent du sexe

«The Johns» était sans doute le seul livre vraiment documenté au niveau international sur la question des prostitueurs. La traduction de Martin Dufresne nous permet enfin de lire l’analyse du canadien Victor Malarek sur le chaînon manquant de la question prostitutionnelle, paru en 2009. Après avoir lu plus de cinq mille messages de clients sur le web et interviewé seize prostitueurs, après avoir écumé les bordels de Bangkok, du Costa Rica et du Cambodge comme les trottoirs de Vancouver, Malarek brosse un tableau inquiétant.

Nicole Borvo, parlementaire

Il faut sensibiliser les gens, se battre pour l'éducation et l'information face à tous les faux défenseurs de la « liberté ».

Bulgarie : machine arrière sur la légalisation

Le gouvernement bulgare, qui projetait de légaliser la prostitution à la demande du ministre du tourisme (!), a fait volte face début octobre 2007.

Libre ou forcée ? Cocher la case correspondante !

En marge du Mondial de football 2006 et de la préparation par les proxénètes du "marché" de la prostitution appelé à exploser en cette occasion festive, le Conseil national des femmes, fédération d'associations féminines, a lancé en Allemagne la campagne "Carton rouge pour la prostitution forcée", relayée par la Commission des droits de la femme du Parlement Européen.
6,317Abonné·e·sJ'aime
933Abonné·e·sSuivre
4,694Abonné·e·sSuivre
4,140Abonné·e·sS'abonner