Bienvenue sur le nouveau site du Mouvement du Nid. Découvrir.

Culture

Les personnages de femme prostituée sont omniprésents au cinéma, dans les séries ou les romans. Un détour par la culture offre des clés pour comprendre la place du système prostitutionnel dans notre imaginaire.

Hasta la Vista, de la sexualité des hommes en situation de handicap   

On pouvait s'attendre au pire. Avec l'affiche du film, qui réduit une fois de plus le corps d'une femme à une paire de jambes sur talons aiguilles, on se disait que ce film faisait la promotion facile de l'assistanat sexuel pour personnes handicapées, ou l'apologie de la prostitution.

M Éditeur

« M », pour « Mouvements » et « Mobilisations ». Nouvelle collection fondée entre autres par notre ami québécois Richard Poulin, M sonde les mouvements sociaux et politiques et les questions d’actualité du point de vue des dominéEs et des exploitéEs. Deux traductions indispensables ont déjà fait notre bonheur : Les prostitueurs de Victor Malarek, et L’être et la marchandise de Kajsa Ekis Ekman.
deep_end_dvd_bluray_uk.jpg

Deep End

40 ans après sa sortie, un des chefs d’œuvre du réalisateur polonais Jerzy Skolimowski ressort en salles en version restaurée et devient disponible en DVD. « Deep End » est le parcours initiatique et amoureux de Mike, adolescent dont la candeur et l’innocence vont se heurter à la réalité d’une société corrompue par le sexe et l’argent.

Portes ouvertes sur maison close

Je suis une pute et fière de l’être. Madame Lisa, qui dirige à Genève le Vénusia, prend soin de se placer du bon côté de la barrière, tellement plus vendeur pour s’attirer les sympathies. Il aurait été plus exact de commencer cet ouvrage de promotion de la prostitution et du proxénétisme par : je suis une patronne de bordel et fière de l’être. La confusion, sciemment entretenue entre la malheureuse prostituée victime du stigmate et la tenancière qui l’exploite, est récurrente. On est supposé n’y voir que du feu.

L’histoire de Chicago May

Nuala O'Faolain nous restitue la voix de Chicago May, ne voix qui interroge chacun d'entre nous sur la place faite aux femmes, l'absence de choix et la violence dont nombre d'entre elles continuent d'être les victimes.

Mes chères études

Laura est étudiante. Ses parents – qu'on ne verra jamais – ne peuvent l'aider financièrement. Elle a un petit boulot, qui ne suffit pas...

Judy, Lola, Sofia et moi

De prime abord, difficile d'avoir envie de lire ce livre, sans être décontenancé·e par les contradictions de l'auteur. D'un côté, il se dit sympathisant du féminisme, de l'autre, il consomme du porno misogyne. De même, il affirme que la violence sexuelle est intrinsèque à  la pornographie (exploitation sexuelle filmée) mais déclare qu'il faut l'encadrer. Une fois dépassée l'appréhension initiale, on découvre une enquête informative et édifiante sur le milieu du "porno" français dit amateur, dominé par l'entreprise Jacquie & Michel. La lecture en est néanmoins très difficile, au vu de l'extrême violence qui y est décrite.

Hôtesse

Laure a vingt-cinq ans, peu de perspectives et un problème d'alcoolisme. La nuit venue, elle discute avec une interlocutrice imaginaire, la solitude, et se sent mourir d'ennui. Fascinée de longue date par la féminité au service des hommes que symbolisent selon elle les bordels, elle se fait "hôtesse" dans un "bar montant".

À ciel ouvert

C’est l’histoire d’un duel, d’une guerre. Une guerre entre deux femmes, froide, feutrée, pour les beaux yeux d’un homme. Banal, dira-t-on. Les armes, pourtant, ne le sont pas.

LB 25 (putes)

6,021Abonné·e·sJ'aime
933Abonné·e·sSuivre
4,694Abonné·e·sSuivre
4,140Abonné·e·sS'abonner