« Les apparences de la prostitution sont trompeuses »

950

Découvrez notre campagne d’affiches « les apparences de la prostitution sont trompeuses », une campagne pour dialoguer avec les 12 – 25 ans 

Le Mouvement du Nid lance à l’occasion de la Journée mondiale des droits des enfants une campagne d’affichage consacrée à la prévention auprès du jeune public. Elle sera diffusée dans les établissements scolaires et dans les lieux accueillant des mineurs en difficulté.

Ces affiches ont été conçues pour favoriser chez les jeunes prostitué·es (ou proches d’une victime) une double prise de conscience : d’une part, que la prostitution les met en danger, et d’autre part, que des adultes peuvent les aider à en sortir.

Recevez nos derniers articles par e-mail !
Lettres d'information
Recevez nos derniers articles par e-mail !
S'abonner

En effet, à partir de son expérience dans la prévention et l’accompagnement des victimes de prostitution, notre association constate que ces jeunes ont bien souvent le sentiment de ne pas avoir d’autre solution que la prostitution, qui est perçue au moins dans un premier temps comme une issue à leurs problèmes.

L’influence de cette perception dangereuse est évidente chez les mineur·es en grande vulnérabilité (victimes de violences intrafamiliales, en fugue) mais elle joue également un rôle important dans l’entrée en prostitution de jeunes isolées, victimes de harcèlement ou d’agressions, soumises à la pression d’un groupe ou d’un « lover boy » exploitant ces failles.

Notre campagne s’attaque donc à un pivot de la prostitution des mineur·es : son image édulcorée au travers de représentations mensongères, devenues omniprésentes dans les médias et les réseaux sociaux. La plus emblématique d’entre elles étant le personnage de la « sugar baby » : mises en scène dans des décors luxueux, de très jeunes filles expliquant gagner rapidement beaucoup d’argent – sans s’étendre, bien entendu, sur l’envers du décor.

Nous avons choisi une variation autour de deux visuels : le premier invitant, sans jugement et sur un ton léger, les jeunes à remettre en cause la marchandisation de la sexualité ; le second suggérant que les jeunes en prostitution sont bien victimes de violence, même si celle-ci est dissimulée.

Comme chacun·e le sait, les apparences sont trompeuses, et nous espérons inviter les jeunes à exercer leur pensée critique vis-à-vis du système de la prostitution, qui bénéficie aujourd’hui d’une incroyable promotion en étant présenté comme un ascenseur social vers une nouvelle vie.

Cette ambition est à l’image de notre démarche en prévention : loin d’arriver en donneurs de leçons, nous cherchons à créer un espace d’expression pour permettre aux jeunes de débattre, de développer leur sens critique. Nous misons sur leur envie de construire une société plus juste et plus égalitaire. Nous les invitons à imaginer les conditions qui permettent de vivre des relations interpersonnelles et une sexualité dans la réciprocité des désirs, en toute liberté et sur un plan d’égalité. Grâce à ce travail de réflexion et remise en question des stéréotypes sexistes, ils et elles s’avèrent tout à fait capables de débusquer la violence inhérente à la prostitution.

Nos affiches sont disponibles, vous pouvez contacter notre secrétariat au 01 42 70 92 40 ou nous envoyer un mail à communication@mouvementdunid.org

Nos événements en un coup d’oeil :